Prix et économies à réaliser avec la chaudière gaz à condensation

Que ce soit pour protéger l’environnement ou lutter contre la hausse des prix de l’énergie, il est important de réduire sa consommation d’énergie. Opter pour une chaudière gaz à condensation peut vous permettre de faire des économies sur tous les plans. En effet, la consommation d’une chaudière gaz à condensation est moins importante que celle d’une chaudière standard et cette solution offre un rendement optimal. Nous vous invitons à découvrir l’étendue des économies réalisables avec une chaudière gaz à condensation.

 

L’envolée des prix de l’énergie incite à trouver de nouvelles solutions

Le prix de l’énergie ne cesse d’augmenter, et le gaz n’échappe pas à cette tendance : le tarif pour les particuliers a augmenté de plus de 20% en 1 an entre novembre 2017 et novembre 2018 ! 

Les économies d’énergie réalisables avec une chaudière gaz à condensation

Les chaudières gaz à condensation, tout comme les chaudières fioul à condensation, sont en passe de devenir un standard. Si vous disposez de radiateurs basse température et/ou de planchers chauffants basse température, le gain énergétique peut être très important. Selon l’Ademe, les chaudières à condensation peuvent vous permettre de diminuer votre consommation annuelle de 15 à 20 %. Ce chiffre peut même atteindre environ 30 % si votre chaudière actuelle a une quinzaine d’années ou plus. Choisir une chaudière gaz à condensation vous permet de réduire votre consommation énergétique.

Des gains financiers à ne pas négliger

Une baisse de la consommation énergétique, entraîne automatiquement une diminution de la facture énergétique. Si le prix d’une chaudière gaz à condensation s’élève en moyenne entre 5 000 et 10 000 € (installation comprise), les économies réalisées quant à elle, peuvent s’élever à plusieurs centaines d’euros chaque année. 

Un crédit d’impôt pour l’achat d’une chaudière gaz à condensation

Dans le cadre du plan de rénovation de l’habitat et afin d’inciter les ménages à entreprendre des travaux de rénovation énergétique, comme l’achat et la pose d’une chaudière gaz à condensation, l’État a mis en place des crédits d’impôt pour la transition énergétique. À ce titre, nous vous invitons à utiliser notre simulateur de crédit d’impôt 2018 pour avoir une idée des économies réalisables grâce à ce dispositif fiscal. Depuis le 1er septembre 2014, ce crédit d’impôt est de 30% pour les chaudières à condensation. Ce crédit d’impôt est conditionné par certains critères comme l'ancienneté du logement (2 ans minimum). Il existe d’autres aides financières susceptibles de baisser le coût de votre investissement, comme la prime énergie de Total.

Demandez votre prime énergie

En savoir plus - Seule une installation réussie peut vous faire économiser

Pour atteindre un rendement optimal, il faut veiller à respecter les normes d’installation et plus particulièrement la température de l’eau de chauffage. En effet, si celle-ci dépasse les 55°C, la condensation ne sera pas effective et les économies réalisées par le biais de votre chaudière gaz à condensation seront limitées.