Quelles aides pour la chaudière fioul à condensation ?

L’investissement nécessaire pour remplacer une chaudière fioul et l’achat et l’installation d’une chaudière fioul à condensation n’est pas négligeable, mais il peut être largement allégé grâce à de multiples aides financières au premier rang desquelles on retrouve :

  • La prime énergie délivrée par Total (réglement en euros) ;
  • L’éco-prêt à taux zéro ;
  • Le taux de TVA réduit à 5.5% pour l’achat de l’équipement ;
  • Les subventions de l’Agence Nationale pour l'Amélioration de l’Habitat (ANAH).

Bénéficiez de l’engagement de Total pour votre chaudière fioul 

Total s’engage à vos côtés en proposant une prime énergie pour l’installation d’une chaudière fioul à condensation. Si vous vous souhaitez vous faire une idée des solutions proposées, vous pouvez utiliser notre simulateur de prime énergie. Par exemple, pour l'installation d'une chaudière fioul à condensation dans une maison de 100m2 située à Strasbourg, vous pouvez recevoir une prime pouvant aller jusqu'à 375 euros ! Pour obtenir cette prime énergie et en bénéficier dans le cadre de l’achat de votre chaudière fioul à condensation, vous devez constituer votre dossier avant le début des travaux, en respectant certaines conditions :

Ensuite, il vous faut suivre plusieurs étapes afin d’obtenir la prime versée par Total Marketing France :

  • Mon inscription sur le site a été réalisée avant la date de signature de mon devis
  • Mes travaux sont réalisés par un professionnel titulaire de la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) correspondant au type de travaux réalisés et valide à la date d’acceptation du devis
  • La construction de mon logement est achevée depuis plus de 2 ans
  • Je n’ai pas envoyé mon dossier auprès d’un autre programme CEE (en cas de litige, les deux dossiers seraient annulés et aucune prime ne serait versée)
    • Les dates mentionnées sur la facture et sur l’attestation sont les mêmes
    • La date d’acceptation du devis est identique à la date d’engagement de l’opération renseignée sur l’attestation sur l’honneur
    • Le SIRET du professionnel est le même sur la facture, sur l’attestation sur l’honneur (cadre C et cachet)
    • La facture indique :
      • La mise en place de la chaudière (exemple : « mise en place… » ou « fourniture et pose… » ou « main d’œuvre »
      • La marque et le modèle de la chaudière
      • L’efficacité énergétique saisonnière (ηs ou ETAS) de la chaudière (sans l’apport de la régulation)
      • L’installation d’un régulateur, la marque, le modèle ainsi que la classe de celui-ci.
      • Mes coordonnées (nom, prénom, adresse complète et adresse chantier si différente de mon adresse principale)

Nous vous invitons à découvrir les détails sur le fonctionnement de la prime énergie.

L’éco-prêt à taux zéro : une aide pour amortir l’achat d’une chaudière fioul à condensation

L’éco-prêt à taux zéro peut se révéler très avantageux pour investir dans une chaudière fioul à condensation puisqu’il peut atteindre un montant de 30 000 € remboursables sur dix ans pour un bouquet de trois travaux. Si vous entreprenez un bouquet de deux travaux, le montant de l’éco-prêt peut atteindre 20 000 €. Il est très important de savoir que si vous n’effectuez qu’une seule action de rénovation thermique, comme l’installation de votre chaudière fioul à condensation, vous ne serez pas éligible à cet éco-prêt. Enfin, sachez qu’il ne concerne que les logements construits avant le 1er janvier 1990.

Le taux de TVA réduit à 5.5%

Pour les logements ayant plus de deux ans, un taux de TVA réduit de 5.5% s’applique au remplacement de votre chaudière par une chaudière fioul à condensation. Le taux réduit se répercute sur la facture du professionnel pour l’achat du matériel et la main d’œuvre. Il concerne les résidences secondaires et principales.

Les aides de l’ANAH et les aides locales

L’ANAH (Agence Nationale pour l'Amélioration de l’Habitat) est un organisme qui s’engage auprès des particuliers désireux de mener des travaux visant à réduire leur consommation d’énergie. Ces aides de l’ANAH sont attribuées à des personnes propriétaires de leur logement construit depuis plus de 15 ans, disposant de revenus modestes et faisant réaliser les travaux par des professionnels. Vous pouvez consulter notre simulateur d’éligibilité aux aides de l’ANAH pour vérifier si vous pouvez en bénéficier. Enfin, pensez à contacter les collectivités locales ou régionales dont vous dépendez. En effet, elles proposent, pour la plupart d’entres elles, des aides financières locales, aux particuliers réalisant des travaux d’économie d’énergie.