Panneaux solaires photovoltaïques : les questions clés

Le fait d'habiter dans une région peu ensoleillée fait que certaines personnes ne pensent même pas à installer des panneaux solaires photovoltaïques. Pourtant, cette solution pourrait leur convenir. De la même manière, il n’est pas rare que l’on oublie qu’il est tout à fait possible de procéder à la revente de l’électricité produite par les panneaux photovoltaïques. Il existe encore d’autres freins à l’essor de cette technologie. Petit tour d’horizon de questions récurrentes.

 

J'habite dans le nord de la France, puis-je installer des panneaux solaires photovoltaïques ?

Certaines régions se prêtent mieux que d'autres à la pose de modules solaires photovoltaïques, en fonction du niveau d'ensoleillement dont elles bénéficient. Si vous habitez dans la moitié nord de la France, les économies réalisées seront moins importantes qu’à Marseille ou à Nice. Pour autant, vous avez la possibilité de compenser le manque de rayonnement solaire en choisissant un dimensionnement plus important ou une technologie photovoltaïque plus aboutie et disposant d’un meilleur rendement (cellules monocristallines).

Comment calculer le dimensionnement des panneaux solaires photovoltaïques ?

Pour le calcul du dimensionnement de votre installation photovoltaïque, il faudra déterminer vos besoins en cas d'autoconsommation de l'électricité. Pour cela, vous pouvez tout simplement vous baser sur vos factures d'électricité des années précédentes. Notre simulateur d’économies d’énergie peut déjà vous donner des indications. En moyenne, un ménage français consomme 3 500 kWh par an (hors chauffage électrique). Pour la revente d'électricité produite par les panneaux photovoltaïques en revanche, ce sont la place disponible sur votre toiture et la durée journalière d'exposition aux rayons du soleil qui sont réellement importantes. Les installateurs de modules photovoltaïques peuvent vous aider à choisir le dimensionnement qui convient le mieux à votre situation personnelle.

Faut-il payer des frais de raccordement ?

Le gestionnaire public ERDF est la seule entité habilitée à raccorder votre installation photovoltaïque au réseau électrique basse tension. En échange de ce service, il vous sera évidemment demandé de payer des frais de raccordement. Le coût n'est jamais fixé à l'avance, car il dépend des caractéristiques de votre ligne et des dépenses réalisées par ERDF (renforcement des réseaux, boîtiers de protection). L'organisme vous fournira une évaluation technique et financière, lors de l'envoi du devis de raccordement, détaillant les frais dont vous devrez vous acquitter.

C’est seulement une fois le raccordement effectué, qu’il sera possible de revendre l’électricité produite par vos panneaux solaires photovoltaïques nouvellement installés.

Existe-t-il des labels pour les installateurs ?

Oui, le label QualiPV est soutenu par les organisations professionnelles du secteur (la CAPEB et la FFB), ainsi que par les collectivités locales et les opérateurs énergétiques. Cette marque de qualité vous permettra de choisir des installateurs compétents et fiables, dont les travaux sont régulièrement audités. C’est le cas des professionnels partenaires de L’énergie tout compris.

Comment nettoie-t-on les panneaux solaires photovoltaïques ?

Les panneaux solaires photovoltaïques ou thermiques ne nécessitent quasiment aucun entretien. Généralement, la pluie se charge de faire partir les poussières sans que vous ayez besoin d'intervenir. Ceci étant dit, vous pouvez toujours passer un coup d'éponge (en utilisant le côté doux) sur les modules lors d'une longue période de sécheresse, si vous pouvez y accéder facilement.

Je vends, j'achète ou je loue une maison équipée de panneaux solaires, que se passe-t-il ?

Lorsque vous vendez ou achetez une maison dotée de modules photovoltaïques, l'installation change de propriétaire par la même occasion. Le contrat de raccordement et le contrat d'achat seront modifiés en conséquence. Le nouveau propriétaire continuera de bénéficier du tarif d'achat d'origine, qui est garanti pendant 20 ans, déduction faite du temps consommé par l'exploitant précédent. Autre cas de figure, si vous mettez votre maison en location, il vous est possible de conserver le contrat de raccordement et le contrat d'achat à votre nom si vous revendez la totalité de l'électricité produite par les panneaux photovoltaïques. À l'inverse, en cas d'autoconsommation, les contrats devront être transférés au nom du locataire.

Découvrez les autres solutions de production d'énergie

Découvrez les autres solutions de production d'énergie