Prix et économies à réaliser grâce à un chauffe-eau thermodynamique

Vous êtes sur le point d'entreprendre des travaux de rénovation pour améliorer l'efficacité énergétique de votre habitat. Installer un chauffe-eau thermodynamique peut s’avérer judicieux et vous permettra de réaliser de substantielles économies d’énergie dans votre maison.

 

Installer un chauffe-eau thermodynamique : à quel prix ?

Le prix d'achat d’un chauffe-eau thermodynamique plus le coût de la main d'œuvre pour son installation varie en fonction des besoins de votre foyer, et des contraintes spécifiques liées aux caractéristiques de votre logement.

En moyenne, il faut prévoir un budget allant généralement de 3 000 à 6 000 € TTC pose comprise, même si certains cas spécifiques comme l’installation de gaines pour extraire l’air, par exemple, peuvent faire augmenter cette facture. Cet investissement peut néanmoins se révéler intéressant puisque vous allez réduire votre consommation d'énergie et faire des économies chaque année.

Chauffe-eau thermodynamique : de l’eau chaude en quantité et à moindre coût

Lorsque l’on parle d'énergies renouvelables, les particuliers pensent surtout aux éoliennes ou aux panneaux photovoltaïques. Il n’est pas très répandu que l'air contient de l'énergie en grande quantité, et que celle-ci peut être exploitée pour chauffer l’eau d’une habitation, et ce à un coût moindre que les énergies classiques. En effet, le chauffe-eau thermodynamique peut répondre aux besoins quotidiens en eau chaude de votre foyer et vous permettre de réaliser des économies d’énergie.

Les capacités de stockage du ballon d’eau chaude sont le plus souvent comprises entre 200 et 300litres (ce qui correspond aux besoins journaliers d’une famille de 4 à 6 personnes), qui peuvent être chauffés en 8 heures environ.

Production eau chaude : faites des économies d’énergie dans votre maison

Comme pour tous les travaux visant à améliorer l'efficacité énergétique d'un logement, il vous faut réaliser un investissement de départ comprenant le coût d'achat de l'équipement et celui de la main d'œuvre pour la pose. Néanmoins, de tels travaux peuvent permettre de bénéficier de plusieurs aides financières vous permettant ainsi d'abaisser le prix des travaux.

Suite à cet investissement initial, vous n'aurez à payer que la consommation d'électricité de votre chauffe-eau thermodynamique. En moyenne, la pompe à chaleur d'un chauffe-eau thermodynamique consomme seulement 1 kilowattheure d'électricité, pour 2 ou 3 kilowattheures d'énergie produite sous forme d'eau chaude. Vous êtes donc susceptibles de diviser par deux ou par trois la part de la facture dédiée à l'eau chaude sanitaire de votre habitation. Notre simulateur d’économies d’énergie vous permet de voir si cette installation fait partie des choix à privilégier, ou si d’autres solutions sont plus adaptées à votre logement pour réaliser un maximum d’économies d’énergie.

Des économies à réaliser sur l’investissement dans un chauffe-eau thermodynamique

L'investissement initial dans un chauffe-eau thermodynamique peut être réduit grâce aux aides financières que vous pouvez obtenir. En effet, de nombreux avantages ont été mis en place par les pouvoirs publics (sous la forme de subventions ou de crédit d'impôt) ainsi que par des sociétés privées, telles que Total qui vous aide à financer votre projet par le biais d’une prime énergie (virement bancaire), si vous remplissez les conditions d’éligibilité. Grâce à l'ensemble de ces aides, vous réaliserez des économies sur les travaux engagés, avant même de commencer à économiser sur vos prochaines factures énergétiques.

Un geste simple pour réduire sa facture énergétique

Dans un contexte où le prix de l'énergie ne cesse d’augmenter, il peut être intéressant de réaliser des économies dans sa maison par le biais de gestes simples. Si le contrat avec votre fournisseur d'électricité ne vous permet pas de bénéficier des tarifs jour/nuit, réglez la température du chauffe-eau à 55°C au lieu de 60°C. Cette diminution de température sera imperceptible en termes de confort, mais diminuera la consommation d'électricité. Il ne faut, par contre, pas diminuer davantage la température, sous peine de laisser se développer des bactéries (en effet, il est recommandé de régler la température au-dessus de 55°C, notamment pour éviter le développement de la légionnelle).

Découvrez les autres solutions de production d'énergie

Découvrez les autres solutions de production d'énergie