Comment obtenir une aide locale ?

Dans un souci d’allègement du poids financier des travaux d’économies d’énergie réalisés dans les logements de leurs administrés, les collectivités territoriales octroient fréquemment des aides financières et des subventions. Elles ont pour but d’encourager les particuliers à réaliser des travaux visant à réduire leur consommation d’énergie ainsi qu’à améliorer la performance énergétique de leurs logements.

Ces aides au financement de travaux de rénovation peuvent être versées sous réserve :

  • d’être propriétaire ;
  • que les travaux soient réalisés dans une résidence principale ;
  • de respecter, éventuellement, certaines conditions de ressources.

Des conditions d’obtention très variables selon les collectivités territoriales concernées

Selon la région, le département ou la commune dans laquelle vous habitez, les aides locales allégeant le coût de vos travaux d’économie d’énergie, ne sont pas attribuées sous les mêmes conditions. Chaque collectivité territoriale peut en effet définir ses propres conditions d’obtention pour les aides au financement de travaux d’économies d’énergie.

La nature des travaux, votre niveau de revenus, l’ancienneté de votre logement, le matériel acheté, etc. sont souvent des facteurs déterminants. Avant d’entamer les démarches nécessaires à leur attribution, il est essentiel de bien vous renseigner afin de savoir si vous respectez ces conditions d’éligibilité.

Les conditions de ressources : un critère pris en compte par certaines collectivités

Si l’on prend l’exemple de la région Auvergne, le conseil régional finance l’installation d’un chauffe-eau solaire thermique individuel à hauteur de 1 300 €, pour un couple avec deux enfants, à condition que leur plafond de ressources ne dépasse pas 23 339 € (revenu fiscal de référence 2010). En revanche, pour une installation de chaudière automatique à bois, l’aide locale dans la même région et pour la même famille ne bénéficiant pas d’une aide majorée, leur sera accordée si leurs revenus n’excèdent pas 40 488 € (revenu fiscal de référence 2010). La région Lorraine, toujours pour une famille de quatre personnes,  leur accorde une subvention pour la réalisation d’un audit énergétique, si leurs revenus ne sont pas supérieurs à 73 426 € (revenu fiscal de référence 2010). Ces aides sont accordées sous couvert de conditions particulières supplémentaires, plus amplement détaillées sur le site de l’Adil. Cette grande disparité justifie le besoin de se renseigner auprès de chaque collectivité territoriale susceptible de vous apporter une aide financière, dans le cadre de vos travaux liés aux économies d’énergie.

En savoir plus – Obtenir des aides locales ne vous prive pas d’autres apports financiers

Il est important de noter que les aides locales peuvent être cumulées avec d’autres aides au financement de travaux d’économies d’énergie comme la prime énergie (virement bancaire) octroyée par Total, ou encore le crédit d’impôt. Vous pouvez utiliser notre simulateur de prime énergie pour  estimer le montant des aides dont vous pouvez bénéficier, en plus des aides locales. Si vous décidez d’effectuer des travaux destinés à réduire votre consommation d’énergie, vous pouvez également obtenir un éco-prêt à taux zéro ou profiter du taux de TVA réduit à 5,5 %.

Comment réaliser des économies d’énergie ?
Trouvez la solution la plus adaptée à votre domicile

Découvrez les autres solutions de financement

Découvrez les autres solutions de financement