Effinergie est une association française qui a vu le jour en 2006. Elle a pour mission de combiner confort d’habitation et respect de l’environnement. Dans cette optique, Effinergie promeut et réglemente tous les travaux de rénovation et de construction à basse consommation d’énergie. En d’autres termes, l’association érige des édifices à énergie positive, où la production d’énergie sera supérieure à la consommation. Pour atteindre ses objectifs, Effinergie dispose de plusieurs labels énergétiques, dont Effinergie rénovation et BBC Effinergie rénovation.

Label effinergie

Effinergie rénovation

Le label Effinergie rénovation s’applique surtout aux logements construits avant 1948 qui feront l’objet d’une rénovation. L’objectif est d’obtenir une consommation énergétique maximale annuelle s’élevant à 80 kWh/m². Pour atteindre ce chiffre, il faudra prendre en compte le chauffage, le refroidissement, la production en eau chaude sanitaire, l’éclairage, ainsi que la ventilation.

Il est également requis des mesures de perméabilité à l’air pour tout édifice servant d’habitation ciblé par l’Effinergie rénovation. À cet effet, cette mesure devra être en accord avec la norme NF EN 13 829 et son guide d’application GA-P 50-784. Pour les bâtiments qui ne sont pas destinés à l’habitation, la mesure de perméabilité est facultative.

BBC Effinergie rénovation

Le label BBC Effinergie rénovation est en quelque sorte une mise à jour du label sus-cité. Il a été instauré par l’arrêté du 29 septembre 2009 relatif au contenu et aux conditions d’attribution du label « Haute performance énergétique rénovation ». Si au départ ce label environnemental ciblait les nouveaux logements, à partir de 2009, il prend aussi en charge la rénovation. À la différence d’Effinergie rénovation, l’appellation BBC concerne uniquement toutes les constructions d’après 1948. Elle vise une consommation maximale annuelle par foyer de 50 kWh/m². Comme pour le label précédent, chaque logement voulant prétendre à ce label ne doit comporter aucune fuite d’air.

L’application de ces labels à la construction et à la rénovation de logements

Dans la pratique, pour obtenir ces labels d’Effinergie, le choix des matériaux, l’architecture et l’orientation du bâtiment sont primordiaux. À titre illustratif, les énergies renouvelables sont prônées par Effinergie. En termes de chauffage, l’utilisation des systèmes photovoltaïques est encouragée par l’association. Les façades sud des écoconstructions doivent arborer des ouvertures dans l’optique d’optimiser l’apport en énergie solaire.

Perspective pour la transition énergétique

À terme, Effinergie se porte garante de la transition énergétique en France. À l’heure actuelle, l’association a permis de rénover plus d’une trentaine de millions de bâtiments, dont une grande partie a été édifiée avant 1975. Les nouveaux écohabitats ne sont pas en reste, puisqu’à ce jour plus de 900.000 bâtiments sont déjà labellisés Effinergie. Avec le nombre d’interventions qui ne cesse de croître, il sera possible d’atteindre les objectifs de la loi sur la transition énergétique de 2015. Effectivement, avec des bâtiments à faibles besoins en énergie, les émissions de gaz à effet de serre seraient réduites par 4 d’ici 2050. Ce progrès écologique incitera les gens à une consommation plus responsable et aura un impact positif sur la facture énergétique. En effet, en ce qui concerne le chauffage, la facture serait autour de 10 € mensuel pour un écobâtiment.

Sur le même thème

Sur le même thème