Aujourd’hui, différents labels et certifications permettent de déterminer les performances énergétiques, économiques et environnementales des logements. Nous vous aidons à mieux les comprendre.

label-maison

Depuis la fin des années 1970, de nombreux labels et certifications se sont développés afin de garantir la construction ou la rénovation de logements de qualité, moins énergivores, plus respectueux de l’environnement, confortables et sains. Mais entre tous les dispositifs présents sur le marché, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Nous faisons le point avec vous sur ceux qui concernent plus particulièrement les performances énergétiques.

Des labels et certifications énergétiques volontaires

En France, les logements en construction sont soumis à certaines règlementations thermiques, définies dans la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) qui est d’application jusqu’à la fin de l’année 2020. Celle-ci vise l'efficacité énergétique, la réduction de la consommation d'énergie primaire ainsi que le confort thermique des immeubles.

Au-delà de ces exigences, les bâtiments, en construction ou en rénovation, peuvent être certifiés de manière volontaire, pour attester notamment de leurs qualités énergétiques ou environnementales. Ces certifications et labels pour logements constituent des guides pour le particulier et permettent à un propriétaire de mieux valoriser un bien à la location ou à la vente.

Les certifications de logements

Les certifications sont délivrées sur base de référentiels par un des organismes officiels et indépendants accrédités par le COFRAC (Comité français d’accréditation). On peut en citer plusieurs :  

  • Céquami ;
  • Cerqual ;
  • Promotelec Services.

Certaines certifications sont reconnues par les pouvoirs publics et constituent une condition pour pouvoir accéder à certaines aides financières publiques.

Les labels de logements

Les labels sont quant à eux encadrés par les pouvoirs publics et s’appuient sur des textes réglementaires. Ils sont délivrés dans le cadre d’une certfication d’un bâtiment.

Des certifications et labels pour chaque cas

Chaque certification ou label s’applique à un domaine bien particulier et permet de garantir tel ou tel aspect de votre logement.

Les certifications pour logements en construction et rénovation

NF Habitat – NF Habitat HQE :

Cette certification concerne la qualité de la construction et de vie d’un logement. Si votre habitant peut se prévaloir de cette certification, vous êtes certain de vivre dans un logement sain, sûr, confortable et fonctionnel, qui respecte davantage l’environnement et limite les dépenses énergétiques. Associée à la certification HQE, NF Habitat vous donne encore plus de garanties.

Pour l’obtenir, plusieurs critères sont pris en compte :

  • l’éco-construction : relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat, choix intégré des procédés et produits de construction, chantier à faibles nuisances ;
  • l’éco-gestion : de l’énergie, de l’eau, des déchets d’activité, de l’entretien et de la maintenance ;
  • le confort : hygrothermique, acoustique, visuel et olfactif ;
  • et la santé des résidents : qualité sanitaire des espaces, de l’air et de l’eau.

La certification NF Habitat – NF Habitat HQE peut encore être complétée par d’autres labels ou certifications, selon qu’il s’agisse d’un bâtiment en construction ou en rénovation.

Les labels et certifications pour la construction

Le label E+C- :

Il a été créé par l’Etat français pour encourager les bâtiments à « énergie positive et réduction carbone ».

Les labels énergétiques (effinergie+, BEPOS effinergie) :

Ils assurent une haute performance énergétique du bâtiment et dépassent les exigences fixées par le RT 2012. Ces logements intègrent une isolation renforcée, le déploiement d’énergies renouvelables, une ventilation contrôlée, l’utilisation optimale de la lumière naturelle, etc. Ils vous garantissent ainsi une facture énergétique réduite.

Bâtiment bio-sourcé :

Ce label est destiné aux constructions individuelles ou collectives qui intègrent des matériaux bio-sourcés (issus de la biomasse végétale ou animale). Il comprend trois niveaux, en fonction de la quantité de matières bio-sourcées comprise dans le bâtiment.

Les labels et certifications pour la rénovation

HPE Rénovation :

Ce label atteste que votre logement répond à une consommation conventionnelle d’énergie primaire (CEP) inférieure ou égale à 150 kWhEP/m²/an. Les performances demandées sont adaptées selon la zone géographique et l’altitude de votre logement.

Effinergie rénovation et BBC effinergie rénovation :

Dans ce cas, la CEP est inférieure ou égale à 80 kWhEP/m²/an, modulée à nouveau par des coefficients de zone géographique et d’altitude.

L’Energie tout compris vous accompagne dans vos travaux de rénovation énergétique. N’hésitez pas à faire votre simulation énergétique pour savoir quels travaux prioriser dans votre logement. Vous pouvez également bénéficier de la prime énergie Total pour vous aider dans le financement de vos travaux.

Sur le même thème

Sur le même thème