La Ventilation mécanique contrôlée (VMC) à double flux : une installation qui vous permettra d’assainir l’air de votre logement, de réduire les émissions de CO2 et de réaliser de belles économies d’énergie. Mais cette installation a un prix. Combien coûte une VMC double flux ? Et quelles économies pouvez-vous réaliser ? Le point avec L’énergie tout compris.

Combien coûte une VMC double flux ?

Qu’est-ce qu’une VMC double flux ?

Une Ventilation mécanique contrôlée (VMC) permet de ventiler et renouveler l’air au sein de votre habitation. Elle peut être à simple flux. Dans ce cas, un extracteur va aspirer l’air pollué dans le logement avant de l’expulser à l’extérieur. Cela crée un phénomène de dépression, entraînant l’air frais extérieur dans l’habitation grâce à des entrées disposées dans les pièces principales.

Mais il est possible d’installer une VMC double flux. Ce système de ventilation et d’aération reprend le même mode de fonctionnement que le simple flux. L’air vicié est donc aspiré hors de l’habitation. Les calories de l’air pollué sont alors utilisées pour chauffer l’air qui sera réintroduit à l’intérieur du logement. Associée à la bonne isolation de votre maison, la VMC double flux fait figure de système de ventilation extrêmement performant, vous assurant un grand confort, une réduction des émissions de dioxyde de carbone (CO2) et vous permettant de réaliser des économies d’énergie.
 

Quel est le prix d’une VMC double flux ?

Compte tenu de ses performances, cette installation représente un investissement conséquent. Une VMC double flux coûte en moyenne entre 3 000 et 8 000 €, pose comprise, en fonction de la marque, du modèle et de l’installation. Cette dernière coûtera généralement moins cher dans le cadre de la construction d’une maison que d’une rénovation.

Quelles économies d’énergie ?

Si le prix d’une VMC double flux peut paraître important, il est nécessaire de le mettre en perspective avec les économies que vous réaliserez sur le long terme. En récupérant les pertes de chaleur - de 60 % et jusqu’à 90 % pour les modèles haut de gamme - votre VMC double flux vous permettra de réduire sensiblement votre facture énergétique et sera rentable en moins de 10 ans.

VMC double flux : quelles aides financières ?

Si l’installation d’une VMC double flux coûte cher, il est cependant possible de réduire la facture. En effet, l’achat de cet équipement donne le droit à certaines aides financières. Pour cela, vous devez notamment confier la pose de votre Ventilation mécanique contrôlée à un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE). Ainsi, sous certaines conditions, pour l’installation d’une VMC double flux, vous pouvez bénéficier de :

  • L’éco-prêt à taux zéro : vous pouvez bénéficier de ce prêt à taux zéro, de 30 000 euros maximum, pour financer un bouquet de travaux visant à améliorer les performances énergétiques de votre habitation 
  • L’aide de l'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (Anah) : vous pouvez bénéficier, sous conditions d’éligibilité, d’une aide allant jusqu’à 50 % du coût total des travaux 
  • La prime énergie : pour l’installation d’une VMC double prix, vous pouvez obtenir une aide pouvant atteindre plusieurs milliers d’euros. Calculez le montant de votre aide grâce au simulateur de prime énergie 
  • La TVA à 5,5 % : cette TVA à taux réduit s’applique sur le prix de votre VMC double flux et de sa pose par un professionnel agréé

Vous souhaitez installer une VMC double flux pour bénéficier d’une meilleure qualité de l’air chez vous et réaliser des économies d’énergie ? Faites une demande de devis en ligne, gratuite et rapide, et obtenez l’avis des professionnels certifiés de notre réseau.
 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème

Sur le même thème