Bien choisir une chaudière pour un logement s’inscrit déjà comme une démarche éco-responsable. Celle-ci vise à réduire à tout prix la facture d’énergie, ainsi que l’empreinte écologique. La chaudière biomasse est un de ces appareils moins énergivores et rentables. Elle est très prisée par les particuliers, car elle remplit plusieurs fonctions. Par ailleurs, elle est facile à utiliser.

chaudière biomasse, comment ca marche ?

La biomasse, c’est quoi ?

Elle se définit comme l’ensemble des matières vivantes transformées en électricité, en chaleur ou encore en biocarburant. L’origine de cette matière organique peut être végétale ou animale. La biomasse vient donc des milieux marins et aquatiques, des forêts ou des industries. On peut citer par exemple le bois, les plantes, les déchets alimentaires, les céréales… Ces éléments sont composés de carbone.

Ce qu’il faut savoir sur la chaudière biomasse

Cet appareil de chauffage permet de produire de la chaleur. Comme son nom l’indique, il fonctionne à l’énergie verte, autrement dit avec du bois, des pellets ou d’autres résidus organiques (paille, coque de fruits). Toutes les formes de bois peuvent être employées : bûches, granulés, plaquettes, sciures, etc. Le modèle biomasse se diffère des chaudières au gaz ou au fioul par le combustible utilisé.

Dans le commerce, il existe plusieurs sortes de chaudière biomasse : classique, à condensation et multicombustibles. Leurs puissances varient également, elles vont de 15 à 30 kW. À savoir que la puissance moyenne pour un logement bien isolé est de 20 kW.

En termes d’alimentation, on recense 2 types : le chargement automatique et le chargement manuel. Dans le premier cas, l’appareil de chauffage s’alimente automatiquement. Un silo est alors ici utilisé pour stocker le bois. Il y a aussi le chargement manuel qui nécessite l’intervention d’une tierce personne.

La chaudière biomasse est fréquemment employée dans le milieu industriel. Son côté écologique séduit également les particuliers. En plus de chauffer un logement, cet équipement peut aussi servir pour produire de l’eau chaude.

La chaudière biomasse : les avantages

Cet appareil de chauffage permet de prolonger le cycle de vie du bois. Il est connu pour son faible taux d’émission de CO2, ce qui contribue grandement à la protection de l’environnement.

L’économie de chauffage va jusqu’à 70 % avec une chaudière biomasse. Le rendement énergétique dépend du modèle de la chaudière biomasse. Avec un appareil performant, il peut aller jusqu’à 95 %.

Par ailleurs, cette installation est éligible aux aides de l’État.

Les critères de qualité et de sécurité

  • La chaudière biomasse doit être conforme à la norme NF EN 303.5 relative aux chaudières à combustibles et doit faire partie de la classe 5. Cet équipement de chauffage respecte donc les seuils de rendement énergétique et d’émission avec une puissance inférieure à 300 kW.
  • Il faut également que l’appareil porte le label qualité des appareils de chauffage au bois pour la maison : Flamme Verte. En effet, la fabrication des équipements de chauffage suit une charte de qualité liée au rendement énergétique et aux émissions polluantes.
  • L’artisan en charge de l’installation de la chaudière doit être certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). En outre, il est préférable que le professionnel chauffagiste renforce le sol avant la mise en place du système.
  • La chaudière biomasse est destinée aux maisons construites depuis plus de 2 ans à partir de la date d’engagement des travaux.