Afin d’obtenir des primes pour vos travaux de rénovation énergétique, vous devrez faire appel à des artisans certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Mais quelle est la spécificité de ces professionnels ? L’énergie tout compris vous explique tout.

artisan certifie RGE

Vous souhaitez obtenir des primes pour la rénovation énergétique de votre habitation ? Dans ce cas, vous devrez faire appel à des artisans RGE. Le label RGE (« Reconnu Garant de l'Environnement ») est un signe de qualité délivré à une entreprise qui remplit certains critères lors de la réalisation de travaux d'économie d'énergie dans les logements (isolation des murs ou de la toiture, installation d'un équipement utilisant une énergie renouvelable, etc). La grande majorité des travaux soumis aux subventions gouvernementales nécessitent en effet de recourir à des artisans labellisés RGE.

Quels conditions pour devenir un artisan RGE ?

Faire appel à un artisan RGE, c’est compter sur l’aide d’un professionnel reconnu pour son expertise et pour sa rigueur lors de la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Mais quels sont les critères pour obtenir ce statut ?

Avant de faire sa demande, le professionnel du bâtiment doit répondre à quelques conditions :

  • justifier du respect de ses obligations administratives et légales, notamment en termes d'assurance avec la garantie décennale ;
  • désigner au moins un responsable technique et opérationnel et apporter la preuve de ses compétences ;
  • faire appel à des entreprises elles-mêmes titulaires d'un signe de qualité RGE en cas de sous-traitance ;
  • se soumettre à un audit de chantier dans un délai de 2 ans suivant la demande de qualification.

S’il répond aux conditions, le professionnel du bâtiment doit ensuite suivre plusieurs étapes afin d’obtenir la certification : choisir le signe de qualité qu’il souhaite obtenir, suivre une formation agréée et constituer ensuite un dossier de candidature auprès de l’organisme délivrant le signe de qualité RGE souhaité.

Qui octroie le signe de qualité RGE ?

Plusieurs organismes octroient le label RGE. Ces organisations se distinguent par le signe de qualité qu’ils offrent aux professionnels :

  • Qualibat : tous les travaux liés à l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables ;
  • Qualit’EnR : pour les installateurs d’équipements utilisant des énergies renouvelables ;
  • Qualifelec : destiné aux professionnels des travaux électriques en matière d’efficacité énergétique et d’installation d’équipements utilisant des énergies renouvelables ;
  • Eco-artisan : pour les professionnels offrant des conseils en matière de performance thermique et les travaux d’efficacité énergétique ;
  • Les pros de la performance énergétique : tous les travaux liés à l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables ;
  • Cequami : délivre des certificats à des professionnels à même de proposer des travaux de rénovation lourde dans le cadre d’une rénovation énergétique globale ;
  • Certibat : délivre des certifications aux artisans en mesure de réaliser des offres globale de rénovation énergétique.

La certification RGE n’est pas valable à vie. En effet, les artisans ne peuvent bénéficier du label que pendant quatre ans et sont soumis à une évaluation tous les ans. Au terme des quatre années, ils doivent réactualiser l’ensemble de leur dossier pour se voir octroyer le précieux sésame quatre années supplémentaires.

Quelles aides pour rénover son habitation ?

En faisant appel à des professionnels du bâtiment certifiés RGE pour leurs travaux de rénovation énergétique, les propriétaires peuvent obtenir des aides gouvernementales : MaPrimeRenov’, le Crédit d’impôt pour la transition énergétique, l’éco-prêt à taux zéro, le dispositif des certificats d’économie d’énergie…

 

Avant de vous lancer, consultez notre simulateur d’aides pour connaître précisément le montant auquel vous avez droit pour vos travaux réalisés par des artisans RGE.