Les ménages français vont voir leur facture d’électricité augmenter de 1,55% au mois d’août suite à une hausse des tarifs réglementés. Ces derniers avaient déjà cru de 7,13% en 2019 et avaient connu une augmentation de 2,4% en février dernier.

hausse prix electricite

Les prix de l’électricité étaient restés relativement stables depuis février 2020, après une hausse de 2,4% des tarifs réglementés EDF. À partir de ce mois d’août, cependant, ils repartiront à la hausse. La Commission de Régulation de l’Énergie a en effet annoncé une hausse de 1,55% des tarifs réglementés à partir du 1er août.

Plus précisément, le tarif résidentiel va progresser de 1,54%, et celui pour les professionnels de 1,58%.

Pourquoi le prix de l’électricité augmente-t-il ?

Divers facteurs sont pris en compte pour établir les tarifs réglementés de l’électricité. A côté des coûts relatifs à la production de l’énergie, d’autres sont notamment liés à la mise en œuvre, au maintien ou encore à la transformation du réseau permettant d’acheminer l’électricité dans chaque foyer.

Or, cette hausse annoncée au cœur de l’été est justifiée par une augmentation annuelle du Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité (TURPE), de 2,75% en août 2020. Ce tarif est relatif à part fixe des coûts de l’électricité, établie sur la facture de l’ensemble des consommateurs français. Quel que soit leur fournisseur d’énergie, les ménages français devront assumer cette hausse des prix.

Hausse continue des prix de l’électricité

Les hausses des prix de l’électricité se succèdent depuis de nombreux mois. En 2019, les tarifs réglementés de l’électricité avaient enregistré une hausse historique, avec un premier bond de 5,9% le 1er juin, puis une seconde hausse de 1,23% en août.

En 2020, une première hausse des tarifs réglementés est intervenue en février. Elle s’élevait à 2,4%.

Face à la hausse des prix, comment réaliser des économies d’énergie ?

Avec ces augmentations successives du prix de l’électricité, la facture énergétique des ménages français a tendance à s’alourdir.

Pour alléger le budget consacré à l’énergie, le principal levier consiste à réaliser des économies d’énergie à l’échelle du foyer.

Divers éco-gestes doivent vous permettre de réduire votre consommation et, de cette manière, le montant de la facture d’électricité.

Des projets de rénovation énergétique, relatifs à l’isolation thermique ou au remplacement de votre installation de chauffage, permettent aussi de réduire de manière significative la facture globale d’énergie du ménage.

Faire des économies en profitant des aides à la rénovation énergétique

Aujourd’hui, diverses mesures visent à encourager les propriétaires à améliorer la performance énergétique de leur habitation, par exemple Ma Prime Rénov’ ou encore la Prime énergie Total.

Ces aides financières permettent de réduire l’investissement relatif à la réalisation des travaux et d’effectuer des économies d’énergie sur le long terme.

Une telle démarche, en outre, s’inscrit dans une dynamique vertueuse en faveur de l’environnement et du climat.

Sur le même thème

Sur le même thème