La pompe à chaleur géothermique est une installation qui permet de réaliser des économies d’énergie durablement. Toutefois, pour évaluer son retour sur investissement, il faut pouvoir tenir compte de la durée de vie espérée de l’installation. A cette fin, L’énergie tout compris vous aide à y voir clair.

pompe a chaleur geothermique

Une pompe à chaleur géothermique est composée de plusieurs éléments qui, fonctionnant ensemble, permettent d’aller puiser de l’énergie stockée dans le sol pour chauffer votre logement. D’une part, on trouve un réseau de capteurs, enfouis dans le sol horizontalement ou verticalement. Dans ces tuyaux circule un liquide frigorigène, capable de récolter la chaleur contenue sous la terre et de s’évaporer à basse température.

On trouve par ailleurs un compresseur, qui va permettre d’élever la chaleur du fluide frigorigène à l’état gazeux. C’est au niveau de l’échangeur que s’opère le transfert de chaleur vers le circuit de chauffage. Le détendeur, enfin, permet au fluide de retourner à l’état liquide et de retourner sous terre pour aller à nouveau y capter la chaleur.

La durée de vie moyenne d’une pompe à chaleur géothermique 

On considère qu’une pompe à chaleur géothermique aura une durée de vie moyenne de 15 à 20 ans. Pour cela, elle doit avoir été installée dans les règles de l’art, par un professionnel agréé.

Si ces installations sont réputées solides, elles doivent cependant être bien entretenues. Un entretien annuel de la pompe à chaleur géothermique est obligatoire à partir du moment où son fonctionnement implique plus de 2 kg de fluide frigorigène. Chaque année, un professionnel qualifié devra vérifier le circuit dans lequel circule le fluide et nettoyer les filtres.

Le circuit enterré de la pompe à chaleur géothermique peut vivre plus de 40 ans

Si la durée de vie moyenne est de 15 à 20 ans, cela ne signifie pas qu’il faudra remplacer la totalité de l’installation à l’issue de cette période. Souvent, il ne faudra en effet remplacer que quelques éléments défaillants, comme le condensateur ou le compresseur.

Certaines parties, plus robustes, peuvent durer plus longtemps.

Le circuit de capteurs enterrés, l’élément le plus complexe et le plus coûteux, ne devra être remplacé qu’après une quarantaine d’années. Il faudra cependant procéder à des vérifications de son état, lors d’entretiens réguliers, en évaluant le niveau de liquide, si l’on constate une baisse de rendement, ou encore lors de contrôles plus spécifiques, tous les dix ans environ.

Est-il intéressant d’installer une pompe à chaleur géothermique ?

La durée de vie d’une pompe à chaleur est comparable à celle d’une chaudière traditionnelle. On considère en outre que le temps de retour sur investissement s’établit autour de cinq ans.

Actuellement, les aides à la rénovation énergétique soutiennent le financement de l’acquisition et de l’installation d’une pompe à chaleur géothermique. Ces aides sont disponibles à travers l’offre Mon Energie Tout Compris de Total.

Pour en profiter, définissez votre projet à travers notre simulateur d’aides à la rénovation énergétique.

Sur le même thème

Sur le même thème