La pompe à chaleur (PAC) reste le système de chauffage le plus performant qu’il soit. Elle existe en 2 grands types : la PAC aérothermique et la PAC géothermique. La première puise les calories de l’air extérieur tandis que la deuxième la chaleur du sous-sol. Tout ce qu’il faut savoir sur la durée d’installation d’une PAC.

instalation d'une PAC

Durée d’installation d’une PAC aérothermique

L’installation d’une PAC aérothermique demande 2 jours au minimum et ne dépasse pas une semaine. La durée précise dépend de la manière de travailler de la société que vous avez contactée et des divers travaux préparatoires à réaliser. Il existe 2 sortes de PAC aérothermique : air-air ou air-eau. Ces modèles s’adaptent à tout type de logement, neuf ou ancien. Toutefois, la maison doit disposer d’un circuit de chauffage central et d’un espace extérieur aéré tel qu’une cour ou bien un jardin.

Afin de déterminer l’endroit propice pour l’installation des équipements, le chauffagiste doit d’abord examiner l’ensemble de l’habitat. Ensuite, il met en place une unité extérieure dans le jardin ou la cour. Puis, le spécialiste place une unité intérieure qu’il va raccorder au système de chauffage central. Enfin, un circuit de fluide frigorigène sera installé pour que la chaleur circule entre les deux unités. Votre PAC aérothermique est maintenant prête à l’emploi et le chauffagiste vous montrera comment la mettre en marche. Il vous expliquera en même temps les manipulations pour la faire démarrer ou l’éteindre, pour réguler la température, pour changer le mode chauffage au mode clim, etc.

Durée d’installation d’une PAC géothermique

La mise en place d’une PAC géothermique nécessite de plus gros travaux, donc plus de temps par rapport à celle d’une PAC aérothermique. Rappelons que ce genre d’installation doit passer par un ou plusieurs forages dans le but de puiser la chaleur naturelle du sol. Ainsi, il est difficile de déterminer la durée de l’installation, car tout dépend du nombre de forages nécessaires. Seul le professionnel est capable définir la meilleure technique de forage suite à une étude de la constitution géologique du sol de votre jardin. Une PAC géothermique peut s’adapter à un chauffage central.

Si votre maison est déjà équipée d’un chauffage électrique, il est possible de remplacer celui-ci par une PAC géothermique. Les étapes du chantier de pose commencent par la visite d’un professionnel. Après des études, il procèdera aux forages puis à la mise en place des composants et raccordements. Le plus grand avantage avec ce type d’installation est qu’il permet de valoriser votre habitation. À bien noter que la pose d’une PAC géothermique nécessite des démarches administratives. Vous devez vous renseigner auprès de votre mairie pour savoir si la zone où vous allez faire des travaux requiert une demande d’autorisation ou pas. Dans le cas où le forage à réaliser est supérieur à 10 mètres, il faudra aviser la Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème

Sur le même thème