Le choix d’une nouvelle installation de chauffage nécessite de prendre en considération plusieurs critères : les coûts d’acquisition et d’installation du matériel, son rendement ainsi que les prix de l’énergie utilisée. Avant toute chose, cependant, il faudra bien évaluer vos besoins.

quelle énergie de chauffage choisir

Le moment est venu de remplacer votre vieille chaudière au fioul ou au gaz par une installation plus performante et moins polluante. Un tel projet de rénovation énergétique de votre habitation, cependant, ne doit pas être pris à la légère. Quelques éléments doivent vous permettre de faire les bons choix.

Quelle est l’énergie la moins chère ?

Il est important de prendre en considération les prix de l’énergie. En effet, votre budget de chauffage peut considérablement évoluer en fonction de la performance du système de chauffage choisi et de l’énergie pour laquelle vous optez.

Aujourd’hui, selon l’énergie choisie, les prix varient du simple au triple. Afin de pouvoir comparer, il est nécessaire de considérer le coût de 1 kWh produit par les différentes énergies.

Énergie

Cts/kWh

Électricité

15,82

Gaz - propane

13,92

Fioul

9,17

Gaz naturel

8,27

Granulés de bois – sac

5,99

Granulés de bois – vrac

5,93

(source : picbleu, mai 2019)

Combien coûte une installation de chauffage ?

Pour le choix de votre installation de chauffage, il est aussi important de considérer le prix d’acquisition et d’installation du matériel. A ce niveau aussi, les budgets peuvent considérablement varier, en fonction de l’énergie choisie mais aussi de la puissance dont on a besoin pour se chauffer :

Face à ces montants, il faut savoir que des aides financières importantes sont aujourd’hui disponibles pour le remplacement de vieilles chaudières au fioul ou au gaz par des équipements plus performants et plus écologiques. Ces aides sont accessibles via le programme Mon Énergie Tout Compris.

Le choix de votre énergie dépend avant tout de vos besoins

Au regard des coûts de l’énergie et des équipements, l’installation la plus intéressante et la moins coûteuse est la chaudière au gaz à très haut rendement. Pour en profiter, cependant, il faudra pouvoir se connecter au réseau de gaz naturel.

Une pompe à chaleur, qui fonctionne grâce à un petit apport d’électricité, constitue aussi un investissement très rentable. En effet, cette installation produit de la chaleur en allant chercher de l’énergie calorifique dans l’environnement naturel ambiant. Or, cette énergie est disponible gratuitement. Cependant, la puissance d’une pompe à chaleur est aussi relativement limitée. Les ménages résidant dans des régions plus froides ou qui doivent chauffer des surfaces supérieures à 150 m2 devront sans doute privilégier une pompe à chaleur hybride, qui permet de compenser le manque de puissance à l’aide d’une installation au fioul ou au gaz.

Une chaudière à granulés de bois est un investissement conséquent. Avec un niveau de puissance supérieur à celui des pompes à chaleur, cette solution répond idéalement aux besoins des ménages qui doivent chauffer des surfaces importantes en leur permettant de profiter d’une énergie bon marché.

Sur le même thème

Sur le même thème