La conférence des Nations unies sur le climat (COP24) se tient du 3 au 14 décembre 2018 en Pologne, à Katowice. Quels sont les trois principaux thèmes prévus au programme ?

Les thèmes de la COP24

La technologie

La conférence des nations devrait aborder la problématique du développement de solutions modernes plus respectueuses de l’environnement et potentiellement porteuses de nombreux emplois, telles que l’électromobilité. L’électromobilité englobe entre autres les véhicules à traction électrique comme les voitures, mais aussi les vélos à assistance électrique, les deux-roues ou encore les bus.

L’Homme

La COP24 entend également rappeler l’importance des individus au sein de la transition énergétique. Les politiques énergétiques ne peuvent et ne doivent pas être menées sans prendre en considération les Hommes et leurs préoccupations. La transition énergétique doit s’efforcer d’être juste et solidaire et notamment prendre en compte les problématiques telles que l’emploi dans les régions industrielles où la consommation énergétique n’est pas optimale. Ce dernier aspect prend toute son importance pour un pays comme la Pologne, où près de 80 % de l’énergie électrique est produite à partir de charbon. Ce thème trouve également un écho particulier dans d’autres pays et tout particulièrement la France, dont le territoire est actuellement en proie à de vives tensions en raison du mouvement social des gilets jaunes. La taxation carbone*, qui cristallise de nombreuses inquiétudes, illustre à elle seule la difficulté à faire concorder les impératifs de la transition énergétique et la justice sociale.

La nature

La nature doit également occuper une place importante dans les discussions qui auront lieu durant la COP24. Sera notamment abordée l’atteinte de la neutralité des émissions de carbone par le biais du développement de forêts durables.

Il se tiendra de nombreuses conférences sur cette thématique, et cela tout particulièrement le 7 décembre 2018, aussi nommé « Forest Day ».

 

> À lire aussi : Transition énergétique en France : tout ce qu’il faut savoir

 

Le saviez-vous ?

La COP24 est présidée par Michał Kurtyka, secrétaire d’État au ministère de l’environnement en Pologne. La Pologne supervise durant un an les travaux de la conférence des nations et doit parvenir à la fin de la COP24 à obtenir un calendrier d’actions concret pour la mise en œuvre des engagements pris lors de la COP21.

*Le 1er ministre français, Édouard Philippe, a annoncé la suspension pour six mois de la hausse de la taxe sur le carburant. Cette dernière devait entrer en vigueur le 1er janvier 2019.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème

Sur le même thème