Gaz, fioul, carburant… Ce début d’année 2018 amène avec lui quelques nouveautés sur le plan énergétique. Malheureusement, ce n’est pas vraiment une bonne nouvelle pour le portefeuille et le pouvoir d’achat des ménages français. De combien sont ces hausses ? Quelles sont les énergies concernées ? Retrouvez tout ce qui change début 2018 sur votre facture d’énergie, avec L’énergie tout compris.

 

Les changements début 2018 sur la facture d'énergie

Votre facture de gaz naturel augmente

L’un des principaux changements sur les factures d’énergie en ce début d’année 2018 vient du côté d’Engie (ex GDF-Suez) et va impacter plusieurs millions de clients. En effet, depuis le 1er janvier, les tarifs réglementés du gaz naturel (TTC) ont augmenté en moyenne de 6,9 % pour les consommateurs se chauffant au gaz.

Hors taxe, cela équivaut à une hausse moyenne des prix de 2,3 % :

  • 2,4 % pour les clients chauffés au gaz ;
  • 1,4 % pour les clients se servant du gaz pour la cuisson ou l’eau chaude.

Si la facture d’énergie s’annonce plus élevée, c’est également lié à l’augmentation de la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN). Plus concrètement, elle passe de 5,88 € par mégawattheure (MWh) à 8,45 €/MWh, soit une hausse de 4,7 % en moyenne.

Hausse du prix du fioul domestique

Si vous n’avez pas fait le plein de votre cuve à fioul avant le 1er janvier, vous risquez de constater un autre changement sur votre facture d’énergie. Le premier jour de cette nouvelle année a en effet été marqué par l’augmentation de la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE). Cette dernière est prélevée sur les produits pétroliers utilisés comme carburants ou combustibles de chauffe. C’est notamment le cas du fioul domestique.

Du côté du pouvoir d’achat, cela se traduit par une hausse de 90 € sur une commande de 2 040 litres de fioul, soit la commande moyenne annuelle d’un foyer chauffé au fioul. Pour ce volume, la TICPE représente environ 382 € en 2018 contre 292 € en 2017.

 

Augmentation du prix du carburant

La hausse de la TICPE – combinée avec l’augmentation de la taxe carbone - a aussi une incidence sur l’argent que vous allez dépenser à la pompe. Faire le plein de son véhicule va devenir plus onéreux en cette année 2018, principalement pour les propriétaires de diesel. Ces derniers vont devoir composer avec une hausse du prix du litre de 7,6 centimes (+10 %).

Pour les véhicules à essence, la hausse est moins importante mais les tarifs augmenteront malgré tout de 3,9 %. L'Union française des industries pétrolières (Ufip) estime que, selon le carburant utilisé, les automobilistes vont être amenés à payer entre 240 à 350 euros de plus cette année. Une somme loin d’être négligeable.

Une facture d’énergie qui inquiète

Ces changements en 2018 sur votre facture d’énergie laissent plus d’un consommateur perplexe. Comme le montre un sondage OpinionWay réalisé pour fioulmarket.fr, près de 4 Français sur 10 craignent de recevoir leur facture de chauffage, qui représente tout de même 13 % du budget général du foyer.

Plus problématique, 85 % des Français se chauffant au fioul domestique avouaient ne pas être au courant de la hausse du prix du combustible, le 1er janvier 2018. Un nombre conséquent de personnes qui risque d’avoir une mauvaise surprise dès ce début d’année.

 

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème

Sur le même thème