Le 8e et dernier baromètre mené par l’institut Opinionway pour l’organisme de Qualification des énergies renouvelables (Qualit’Enr) a été publié le 1er février. L’énergie tout compris fait le point sur les éléments significatifs constituant ce nouveau baromètre. 

Les Français ont confiance dans les énergies renouvelables

Investir dans les énergies renouvelables : un acte pertinent

Parmi les 1 à 24 personnes interrogées pour établir ce nouveau baromètre Les Français et les énergies renouvelables, 68 % d’entre elles estiment qu’équiper un logement en énergie renouvelable est un investissement. Ce résultat devance notamment le pourcentage de personnes estimant qu’un placement immobilier est pertinent en 2018 (60 %). Parmi les types d’énergies renouvelables pour lesquels les Français accordent une réelle confiance, se retrouvent sur le podium la pompe à chaleur à 81 %, le système solaire combiné chauffage/eau chaude à 80 % et enfin le chauffe-eau solaire à 79 %.

Des équipements en énergies renouvelables individuels toujours plus nombreux

Lors de la réalisation de ce baromètre en janvier 2018, 35 % des répondants ont déclaré disposer d’un équipement utilisant les énergies renouvelables dans leur résidence principale, soit 3 points de plus que la vague précédente. Il faut relever également la différence de pourcentage entre le nombre de propriétaires équipés (47 %) et le nombre de locataires (10 %). Si les Français déclarent avoir le plus confiance en la pompe à chaleur, elle n’est pas le dispositif que l’on retrouve majoritairement dans les logements. En effet, viennent en premier ex aequo l’insert bois et le poêle à bois, tous deux à 13 %. La pompe à chaleur complète le podium à 9 %.

Des intentions de s’équiper pour réduire la facture énergétique

80 % des personnes interrogées jugent le montant de leur facture énergétique assez voire très élevé. Si la rénovation énergétique des logements permet en partie de faire baisser les factures, notamment celles du chauffage, c’est également l’occasion d’installer des équipements utilisant les énergies renouvelables pour réduire les dépenses. Pour 30 %, ce choix est certainement possible, tandis que 54 % ne jugent envisageable ce projet que si cela ne représente pas (ou très peu) de surcoût.

Une connaissance des aides financières satisfaisante

Des aides à l’équipement sont disponibles à échelle nationale et régionale. Au total, ce sont 65 % des répondants qui déclarent connaître le crédit d’impôt, 59 % le prêt à taux zéro et 35 % les aides de leur région. Ils sont également nombreux (62 %)à faire confiance aux installateurs d’équipements énergétiques. Enfin pour 89 % des 74 % de personnes connaissant le signe de qualité RGE, faire appel à des professionnels disposant du label RGE serait un choix pour réaliser des travaux de rénovation énergétique.

 

Le saviez-vous ?

Il est également possible de bénéficier d’une prime énergie pour des travaux de rénovation énergétique ou pour financer l’installation d’une pompe à chaleur ou d’un poêle.

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème

Sur le même thème