Les prix des énergies fossiles étant voués à augmenter dans l’avenir, les gouvernements et entreprises s’intéressent avec une attention particulière aux énergies renouvelables. Les prix de ces dernières ont grandement diminué au fil des dernières années et l’année 2017 renforce leur attractivité. Focus sur les principales tendances de 2017 et sur celles attendues au cours des prochaines années. 

Évolution des prix des énergies renouvelables

L’année 2017, une année intéressante pour les prix des énergies renouvelables

À l’occasion de sa 8e assemblée générale qui a réuni les délégués de plus de 150 pays à Abu Dhabi (Émirats arabes unis) le 13 janvier, l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA, International Renewable Energy Agency) a présenté son bilan concernant les énergies renouvelables, notamment pour l’année 2017.

L’Agence internationale pour les énergies renouvelables a mis en avant la diminution des coûts de production de l’électricité éolienne au cours des dernières années. Entre 2010 et 2017, les coûts de production d’électricité éolienne auraient chuté d’environ 23 %, tandis que ceux de l’électricité solaire accusaient une baisse d’environ 73 %.

Plusieurs facteurs expliquent la baisse des prix des énergies renouvelables, à commencer par l’évolution des technologies qui permet de réduire les coûts de production des énergies renouvelables, construire en série et produire plus avec moins d’installations. En 2017, le coût moyen des nouveaux projets de centrales solaires et de parcs éoliens a oscillé entre 60 et 100 dollars le MWh. Plusieurs records en dessous de cette moyenne ont pu être constatés par exemple aux Émirats arabes unis, au Chili, au Mexique et au Pérou dans le domaine du solaire.
Autre facteur non négligeable, la concurrence qui s’intensifie et qui dynamise le marché des énergies renouvelables et ses prix. On notera par exemple les investissements de la Chine qui ont bousculé le marché.

Le développement de certains segments de marché comme l’autoconsommation n’est pas non plus à négliger.

 

Quelles sont les tendances des futurs prix des énergies renouvelables ?

Les prix des énergies renouvelables sont encore voués à baisser au cours des prochaines années si l’on en croit les prévisions de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables.

Dans son étude, l’agence indique que le coût de l’éolien, tout comme celui du solaire, va à nouveau baisser de manière significative d’ici 2020 et par la même occasion concurrencer sérieusement les énergies fossiles. Les prix moyens des technologies permettant la production d’énergies renouvelables pourraient ainsi osciller entre 30 et 100 dollars le MWh d’ici deux ans. Pour les énergies fossiles, ils devraient se chiffrer entre 50 et 170 dollars le MWh.

L’agence a également abordé le solaire à concentration et l'éolien en mer qui suivront probablement la même tendance. Des projets dont la mise en service est prévue entre 2020 et 2022 et qui devraient permettre d’atteindre une moyenne située entre 60 et 100 dollars le MWh.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème

Sur le même thème