Un système plus complet que le photovoltaïque pour davantage d’énergie récoltée : l’aérovoltaïque propose une utilisation (quasiment) optimale de l’énergie solaire pour produire de l’électricité et chauffer votre maison. Fonctionnement, installation, coût, entretien : L’énergie tout compris vous explique tout ce que vous devez savoir sur l’aérovoltaïque.

 

Panneaux aerovoltaïque

L’aérovoltaïque, comment ça marche ?

Le fonctionnement de l’aérovoltaïque suit le même mode que le photovoltaïque. À une différence notable près : il permet d’exploiter trois fois plus l’énergie solaire. Dans les faits, le principe est simple. Les panneaux solaires aérovoltaïques reprennent les fonctions du photovoltaïque en captant la lumière du soleil pour produire de l’électricité.

La principale et innovante différence vient de l’optimisation de cette source d’énergie. La production d’électricité génère de la chaleur sur la face arrière des panneaux qui peut produire trois fois plus d’énergie, même en hiver. L’aérovoltaïque récupère donc cette chaleur et la redistribue à l’intérieur du logement pour le chauffer. Pour autant, ce nouveau système ne peut pas répondre aux besoins complets de l’habitation, aussi bien en matière d’électricité que de chauffage. Mais il s’inscrit parfaitement comme système d’appui très performant.

Quelle installation pour l’aérovoltaïque ?

L’installation d’un système aérovoltaïque présente de nombreux avantages puisqu’il s’adapte aussi bien aux habitations anciennes que récentes, sur plusieurs étages ou non, aux combles perdus ou aménagés. De plus, l’aérovoltaïque fonctionne avec toutes les installations de chauffage (électricité, gaz, fioul, etc.). Seul bémol – qui devrait rapidement être corrigé – les panneaux solaires aérovoltaïques nécessitent un toit incliné.

Enfin, côté durée, comptez entre un et deux jours pour l’installation de 20 m² de panneaux solaires aérovoltaïques et du système de ventilation permettant la récupération de la chaleur et sa diffusion dans la maison. La bonne pose de ce système doit garantir la parfaite étanchéité de la toiture.

 

L’aérovoltaïque, combien ça coûte ?

Le coût de l’aérovoltaïque varie selon plusieurs critères comme la surface de panneaux installée, les caractéristiques de l’habitation (nombre d’étages, combles, etc.) et la puissance de l’installation. À titre indicatif, pour une installation correspondant à 10 m² habitables, vous pouvez compter :

  • Environ 20 000 euros pour 3 kWc ;
  • Environ 30 000 euros pour 6 kWc ;
  • Environ 40 000 euros pour 9 kWc.

En ce qui concerne la revente d’électricité, pour une installation de 6 kWh, vous pouvez gagner près de 2 300 euros chaque année. Sur cette base, vous pouvez rentabiliser l’installation de votre système aérovoltaïque en 7 ou 8 ans.

Comment entretenir une installation aérovoltaïque ?

Pour optimiser les performances de votre installation et les faire durer le plus longtemps possible, un entretien régulier de votre système aérovoltaïque est nécessaire. La saleté et la poussière peuvent nuire au rendement de vos panneaux solaires. Attention toutefois à ne pas les abîmer en utilisant une raclette plastique ou à ne pas provoquer en choc thermique en utilisant de l’eau froide en plein été.

Soyez également attentif à l’état de votre ondulateur. C’est ce boîtier qui vous permettra de transformer le courant électrique continu en alternatif pour pouvoir l’utiliser ou le revendre. Un entretien annuel (au minimum) est donc recommandé afin de profiter pleinement du fonctionnement de cet élément important. Pour vous permettre de noter rapidement un quelconque dysfonctionnement de votre système aérovoltaïque, consultez régulièrement le compteur du courant solaire injecté.

Enfin, il est recommandé de changer le filtre du système de ventilation et de le nettoyer tous les ans. Cela vous coûtera une trentaine d’euros.

 

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème