Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) subventionne les travaux qui permettent d’améliorer la performance énergétique d’un logement. Une mise à jour de la liste des équipements éligibles s’effectue chaque année. Pour cette année 2019, le remplacement des fenêtres à simple vitrage est de nouveau de retour. D’autres nouvelles dépenses sont aussi prévues par le CITE.

Le CITE c’est quoi et qui peut en bénéficier ?

Le CITE est la solution pour alléger vos dépenses lors des travaux d’amélioration de la performance énergétique de votre logement. Il s’agit d’une disposition fiscale qui permet à toute personne souhaitant réaliser une rénovation énergétique dans leur habitation principale de bénéficier d’une réduction d’impôt. Grâce au CITE donc, une partie de ce que vous avez déboursé pour les travaux d’isolation est déduite de votre impôt sur le revenu. Tout résident français, qu’il soit propriétaire ou locataire, peut en bénéficier sans condition de ressources. Même un logement à titre gratuit a le droit d’en profiter.

Cependant, vous devez respecter deux conditions. La première est que le logement doit avoir une ancienneté de plus de 2 ans. La seconde est de demander les services d’un artisan ou d’une entreprise du bâtiment reconnu garant de l’environnement (RGE) pour faire les travaux. Le mode de calcul se fait selon les travaux à effectuer. Si le montant du crédit d’impôt dépasse celui de l’impôt dû, on vous rembourse l’excédent.

Isolation : les dépenses éligibles au CITE

En 2019, le CITE subventionne les travaux suivants :

  • Travaux d’installation de chaudières à très haute performance énergétique (installation d’une cuve à fioul en fonction du plafond fixé par décret).
  • Travaux de remplacement des vieilles fenêtres à simple vitrage par des châssis plus performants à double ou triple vitrage (plafond de 100 € par fenêtre).
  • Les frais de pose pour l’installation de pompes à chaleur, d’appareil de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable.
  • La dépose d’une cuve à fioul.

CITE : 3 taux du crédit d’impôt en 2019

Le taux du crédit d’impôt pour l’année 2019 est réparti comme suit :

  • 15 % du montant des dépenses occasionnées pour l’achat de matériaux d’isolation thermique des parois vitrées.
  • 30 % du montant des dépenses occasionnées pour l’achat d’autres équipements (liste complète des équipements éligibles à voir sur le site www.impots.gouv.fr)
  • 50 % du coût de la main-d'œuvre dans le cadre de la dépose d’une cuve à fioul

Ces nouvelles règles sont valables pour les dépenses réalisées depuis le 1er janvier 2019. Le crédit d’impôt plafonne les dépenses à 8 000 € pour une personne seule (célibataire, veuve ou divorcée) et à 16 000 € pour un couple. Une majoration de 200 € est accordée par personne à charge supplémentaire sur une période de 5 ans. Pour consulter en détail tous les types de travaux éligibles au CITE, rendez-vous sur le site de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME). À noter que le CITE est cumulable avec l’Eco PTZ (Eco Prêt à taux zéro).

Sur le même thème

Sur le même thème