Voici quelques erreurs trop souvent commises dans le cadre de projets de rénovation énergétique. Elles peuvent nuire à l’efficacité de vos nouvelles installations ou vous empêcher de profiter de certains avantages.

erreurs sur les travaux de rénovation

Si vous êtes arrivé sur ce site, c’est probablement parce que vous envisagez de réaliser un projet de rénovation énergétique de votre habitation. Ou, tout du moins, que vous cherchez des solutions pour réduire votre consommation d’énergie et faire des économies sur votre budget chauffage.

Il existe aujourd’hui de nombreuses possibilités à mettre en œuvre pour, directement, réduire votre facture d’énergie. De plus, de nombreuses aides sont accessibles pour vous aider à financer vos projets de rénovation énergétique. Toutefois, il est bon de ne pas s’engager aveuglément. Voici quelques erreurs trop souvent commises et qui peuvent nuire considérablement à l’efficacité de vos nouvelles installations.

Erreur n°1 : ne pas commencer par un bilan thermique de son installation

Vouloir engager la rénovation énergétique de son habitation est une intention louable. Un tel projet doit vous permettre de réduire votre consommation d’énergie, mais aussi de faire du bien à la planète. C’est tout l’enjeu de la transition énergétique à laquelle nous invite de participer le gouvernement.

Toutefois, pour bien rénover, il faut pouvoir établir les priorités. Dans cette optique, il est utile de commencer par effectuer un bilan thermique. L’audit énergétique de votre habitation vous permettra de vous rendre compte de ses performances. À l’issue de celui-ci, des recommandations seront formulées. Elles vous indiqueront par où commencer, quels sont les principaux points de déperdition de chaleur. Vous pourrez aussi mieux évaluer les économies qui sont directement à votre portée.

Erreur n°2 : ne pas profiter des aides à la rénovation énergétique

Quels que soient les travaux que vous souhaitez effectuer, vous pouvez bénéficier d’aides financières pour les réaliser. Le gouvernement, pour inciter les ménages à améliorer la performance de leur habitation dans une logique de transition énergétique, met d’importants moyens à leur disposition. Ces aides sont accessibles via les fournisseurs d’énergie, à l’instar de Total.

Divers dispositifs existent :

  • prime énergie ;
  • offre Coup de Pouce ;
  • Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique ;
  • écoprêt à taux zéro ;
  • aides de l’ANAH.

En fonction de votre situation, des revenus de votre ménage et de la nature des travaux effectués, le montant de ces aides sera plus ou moins important.

 

Vérifiez dès à présent votre éligibilité aux aides à la rénovation énergétique et évaluez les montants auxquels vous avez droit.

Erreur n°3 : vouloir réaliser ses travaux soi-même

Par mesure d’économie, si on a l’âme d’un bricoleur, on peut être tenté de réaliser ses travaux d’isolation soi-même. « Isoler sa maison ne doit pas être si compliqué que cela… » C’est une erreur courante.

Si vous désirez profiter de réelles économies d’énergie, il est essentiel que votre projet soit réalisé dans les règles de l’art, histoire d’éviter que ne subsistent des ponts thermiques.

En outre, si vous souhaitez bénéficier des aides à la rénovation énergétique aujourd’hui accessibles, vous devrez impérativement faire appel à un professionnel qualifié disposant d’un label RGE qui correspond à la nature des travaux envisagés.

Erreur n°4 : faire les choses dans le désordre

Pour bénéficier des aides, il est essentiel de suivre une procédure stricte. Il est notamment très important d’introduire sa demande d’aide avant de signer tout devis et d’engager les travaux. Certains délais, pour clôturer votre dossier une fois les travaux effectués, doivent aussi être respectés.

Pour réaliser vos travaux et vous assurer de disposer de l’ensemble des aides auxquelles vous avez droit, le mieux est de vous faire accompagner. Avec l’offre Mon Energie Tout Compris de Total :

  • Un conseiller vous aide à définir votre projet, et notamment à opter pour la bonne énergie de chauffage ;
  • Vous êtes mis en relation avec un professionnel proche de chez vous qui viendra établir un devis personnalisé ;
  • Les démarches administratives pour l’obtention de l’ensemble des aides pour lesquelles vous êtes éligibles sont effectuées par nos équipes ;
  • Vous êtes assuré que les travaux seront réalisés dans les règles de l’art par un professionnel agréé.

Erreur n°5 : oublier de penser à la ventilation

Il n’est pas rare, lorsque l’on décide d’isoler, que l’on oublie de penser à la ventilation. Votre projet de rénovation énergétique doit aussi considérer les aspects liés au confort de vie et à la santé. Isoler sans installer une ventilation adaptée, comme un système double-flux, risque de vous exposer à des problèmes d’humidité, nuire au renouvèlement de l’air. Encore une fois, mieux vaut faire appel à des professionnels.

Sur le même thème

Sur le même thème