Une bonne isolation au niveau de la toiture permet de réaliser des économies sur sa facture énergétique. En effet, ce type d’installation limite la déperdition de chaleur au niveau du toit, réduisant ainsi le temps de fonctionnement du système de chauffage. Différents types d’isolations sont disponibles sur le marché. Les matériaux varient en fonction de leur performance.

Les différents types d’isolations pour le toit

Il existe plusieurs types d’isolations qui sont destinés pour la toiture. Les laines minérales comme la laine de verre ou la laine de roche sont les plus utilisées. Il y a également les isolants en laine végétale qui sont fabriqués à partir de matériaux d’origine végétale comme le lin, le chanvre et l’ouate de cellulose. Enfin, l’usage de la laine de mouton comme isolant de toiture est aussi possible. Les différentes sortes de laines isolantes offrent à la fois une bonne isolation thermique et phonique tout en résistant au feu. C’est en effet leur principal avantage. Les laines sont faciles à poser et elles sont disponibles à des prix abordables.

À part les laines, d’autres matériaux sont aussi utilisés pour l’isolation de la toiture. Il y a les isolants minces comme les matériaux PMR ou IMR ainsi que les isolants polystyrènes expansés (PSE), les polystyrènes extrudés (XPS) et les matériaux d’isolation en polyuréthane (PUR).

Comment choisir le matériau isolant pour sa toiture ?

Le choix entre les différents matériaux d’isolation de la toiture dépend généralement de votre budget ainsi que du type de travaux à réaliser chez vous. Toutefois, il est préférable d’opter pour des matériaux à haute performance énergétique qui sont conformes aux normes européennes CE et suivis d’une certification ACERMI. La performance d’un isolant repose sur 2 principaux critères, dont la conductivité thermique et la résistance thermique.

La conductivité thermique lambda d’un matériau d’isolation désigne sa faculté à laisser passer la chaleur. En effet, un isolant à faible conductivité thermique offre une performance élevée, car elle permet de limiter les déperditions de chaleur. Pour bénéficier d’une performance optimale, il est préférable d’opter pour un matériau à coefficient moins élevé.

Le coefficient de résistance thermique d’un isolant montre sa capacité à supporter les fluctuations de température externe. Ce coefficient varie généralement entre 4,5 et 8. Un matériau d’isolation de toiture est dit « performant » lorsque son coefficient de résistance thermique est supérieur à 6.

Le prix des matériaux isolants pour la toiture

Le prix des isolants pour le toit dépend généralement du type de matériaux, de leur épaisseur ainsi que de leur performance. Par contre, il est bon de savoir que le fait de choisir un matériau performant permet de réaliser des économies sur votre consommation énergétique malgré un prix élevé à l’achat.

Actuellement, il possible de bénéficier de différentes aides pour financer les travaux d’isolation de votre toiture. Il s’agit d’aides octroyées par l’État qui vont permettre d’améliorer la performance énergétique de votre logement. Il y a par exemple le crédit d’impôt de 30 %, l’éco-prêt à taux zéro, les aides de l’Anah (Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat), ainsi que la TVA à taux réduit pour l’achat de matériaux d’isolation.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème

Sur le même thème