Plusieurs techniques d’isolation existent pour améliorer les performances énergétiques de son logement, notamment l’isolation par soufflage. Quel est le principe de l’isolation soufflée ? Quels sont ses avantages ? Pour quel coût ? Zoom sur cette méthode d’isolation, avec L’énergie tout compris.  

 

Comment est mise en place la technique de l’isolation soufflée ?

Le principe de l’isolation soufflée est simple. Un professionnel répand l’isolant sur la partie à isoler à l’aide d’un tuyau relié à une cardeuse souffleuse. Cet isolant a la forme de flocon et peut être de la laine de verre ou de la ouate de cellulose par exemple. Une fois projetés, les flocons forment une couche isolante uniforme. Cette couche permet ainsi de supprimer les ponts thermiques et d’assurer le confort des occupants du logement.

 

Le saviez-vous ?
La technique d’isolation par soufflage est adaptée uniquement pour les espaces inhabités. Les flocons se répartissant partout, il est impossible de pouvoir s’installer et vivre dedans.

 

Quels sont les avantages de l’isolation par soufflage ?

L’isolation soufflée permet d’isoler les endroits inaccessibles comme les combles perdus. Inutile pour cette méthode qu’une personne aille dans les combles. Il suffit de faire passer le tuyau par la toiture ou par une trappe depuis l’intérieur pour répandre les flocons isolants. Parmi les autres avantages de l’isolation par soufflage, il y a :

  • La facilité de mise en œuvre, à faire réaliser par un professionnel pour une isolation optimale. La répartition des flocons est possible sans avoir à poser de plaques de placo en amont.
  • L’amélioration des performances énergétiques du logement. Les flocons formant une couche d’isolant, l’isolation par soufflage permet de réaliser des économies sur la facture énergétique.
  • L’absence de surcharge pour les plafonds.

L’isolation par soufflage est une solution à envisager aussi bien en construction neuve qu’en rénovation.

 

Quels paramètres influent sur le coût d’une isolation par soufflage ?

Plusieurs paramètres sont pris en compte pour l’élaboration du coût d’une isolation par soufflage. Il y a :

  • La nature de l’isolant. La laine de verre est plus accessible pour les petites bourses que la ouate de cellulose par exemple.
  • La surface à isoler. Ici, la logique veut que plus la surface à isoler est grande, plus les besoins en isolants sont importants.
  • La main-d’œuvre, soit le coût horaire pratiqué par le professionnel pour ce type de réalisation.

Il faut compter entre 20 et 25 €/m² pour une isolation des combles par soufflage. Dans le cas d’une rénovation énergétique, l’isolation par soufflage est éligible à des aides financières de l’État comme le Crédit d’impôt ou la prime énergie versée par L’énergie tout compris par exemple. N’hésitez pas à utiliser le simulateur en ligne pour connaître l’estimation du montant de votre prime.

 

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème

Sur le même thème