Isoler, c’est notamment faire la chasse aux ponts thermiques. L’enjeu est d’éliminer les éléments qui permettent à la chaleur de s’échapper d’une habitation ou au froid d’y pénétrer.

 

Eliminez les ponts thermiques à moindre frais en demandant votre prime énergie

 

Les ponts thermiques, quand on parle d’une habitation, sont les éléments, au niveau de l’infrastructure, par lesquels s’opèrent les transferts de chaleur. Ils peuvent naître de plusieurs phénomènes, comme par exemple la présence d’humidité ou de matériaux conducteurs de chaleur.

Éliminer les ponts thermiques pour réduire sa consommation d’énergie

ponts thermiques

Le plus souvent, les ponts thermiques se créent au niveau des murs, de la toiture, des plafonds et ouvertures vers l’extérieur comme les portes ou les fenêtres. Ils peuvent être liés à une mauvaise conception ou à un défaut d’installation. Un élément métallique, matériau réputé pour être un bon conducteur de chaleur, peut aussi engendrer un pont thermique, autrement dit permettre au froid à l’extérieur de s’engouffrer dans l’habitation ou à la chaleur de s’en échapper.

La présence de ponts thermiques va engendrer un réel inconfort thermique et peut entrainer d’importantes pertes d’énergie. Isoler ses combles ou ses murs, par exemple, doit justement viser à éliminer les ponts thermiques, réduire les sensations d’inconfort et permettre de réaliser des économies substantielles.

Détecter les ponts thermiques pour mieux les éliminer

Une analyse de la performance énergétique de votre habitation, dans la plupart des cas, permettra de détecter les ponts thermiques existants. Une fois ces sources de déperditions de chaleur localisées, il est possible d’y remédier en mettant en œuvre un projet d’isolation.

Le plus souvent, la priorité sera d’isoler la toiture. C’est en effet à ce niveau que la plus importante quantité de chaleur s’échappe de la maison. Pour tout projet d’isolation des combles, il est recommandé de faire appel à un artisan professionnel reconnu, qui pourra garantir un travail de qualité. Il est essentiel de placer l’isolant en évitant de laisser le moindre pont thermique, ce qui ruinerait l’efficacité de l’ensemble du dispositif. Une bonne ventilation, en outre, doit permettre d’éviter tout problème d’humidité, susceptible de créer à terme de nouveaux ponts thermiques.

Privilégier l’isolation des murs par l’extérieur

Afin d’éliminer les ponts thermiques, il peut aussi être intéressant d’isoler les murs. A cette fin, on peut agir depuis l’intérieur du bâtiment ou envisager une isolation par l’extérieur. Isoler par l’extérieur est souvent beaucoup plus efficace pour limiter les ponts thermiques. En effet, un tel projet va s’appliquer à l’ensemble de la façade.

L’isolation par l’extérieur, avec une pose d’un matériau sur l’ensemble de l’enveloppe, permet de lutter contre les ponts thermiques de manière homogène.

Pour tout projet d’isolation des murs, il est aussi recommandé de recourir à un artisan professionnel. Si vous souhaitez bénéficier de mesures d’aide pour la réalisation de vos projets d’isolation, comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ou la prime énergie, il est d’ailleurs requis de passer par un professionnel reconnu.

 

Sur le même thème

Sur le même thème