Pour l’isolation de sa toiture, différentes possibilités existent. Faut-il privilégier certains matériaux plutôt que d’autres ? Comment procéder pour s’assurer de disposer du dispositif isolant le plus performant ? L’énergie tout compris vous donne les trucs et astuces pour limiter au maximum les déperditions de chaleur par le toit et vous dit comment bénéficier des aides pour réaliser votre projet.

Les différentes étapes pour isoler sa toiture efficacement

Si vous projetez de renforcer l’isolation de votre maison, il est principalement recommandé de commencer par le toit. C’est en effet par la toiture que plus de 30% de la chaleur se trouvant à l’intérieur de votre habitation va s’échapper. Isoler vos combles permet donc de réaliser directement d’importantes économies d’énergie.

Cependant, il existe plusieurs possibilités pour isoler une toiture. Pour s’assurer que l’on opte pour la solution la plus efficace, il est important de savoir comment procéder et quels sont les avantages et désavantages d’un dispositif par rapport à un autre.

Etape par étape, voici comment isoler une toiture.

D’abord, il faudra définir la manière de procéder, par l’intérieur ou par l’extérieur.

Isoler par l’intérieur

Pour isoler ses combles, le plus simple et le moins coûteux est d’installer une couche de matériau isolant à l’intérieur, soit au niveau de la charpente, s’il s’agit de combles aménagés, soit au niveau des planchers, s’il s’agit de combles perdus.

Cette solution est intéressante et facile à mettre en œuvre. Elle présente le désavantage, pour des combles aménagés, d’empiéter sur les espaces de vie disponible.

Isoler par l’extérieur

Il est aussi possible d’isoler sa toiture par l’extérieur. La méthode consiste à placer une couche d’isolant entre la couverture du toit et la charpente. Un tel projet ne peut s’envisager que dans le contexte d’une rénovation globale de la toiture, avant la pose du revêtement.

Pour isoler par l’extérieur, deux options s’offrent à vous. La couche isolante peut soit être posée sur voliges ou sur chevrons.

On considère que l’isolation par l’extérieur est jusqu’à deux fois plus couteuse qu’une isolation par l’intérieur. Elle est aussi considérée comme plus efficace. Cependant, le gain de performance est sans rapport avec la différence de coût.

Pour bien choisir, il faut donc avant tout considérer vos besoins et les possibilités qu’offre l’architecture de votre habitation. On privilégiera souvent l’isolation par l’intérieur dans le contexte d’une rénovation énergétique et l’isolation par l’extérieur dans le cadre d’une construction neuve.

Bien choisir le matériau isolant

Après avoir opté pour la bonne méthode, en fonction de vos besoins, il faudra choisir le matériau isolant le plus approprié. L’offre est relativement vaste. Chaque matériau a ses caractéristiques propres. Le plus important à considérer réside dans la résistance thermique à obtenir, qui dépend de l’épaisseur de l’isolant et de la conductivité thermique du matériau.

L’octroi des aides à la rénovation énergétique pour un projet d’isolation est conditionné à un niveau de performance minimal. Au niveau des combles perdus, il faudra atteindre une résistance thermique supérieure ou égale à 7 m²/K/W. S’il s’agit d’une installation au niveau des rampants en toiture, dans le cadre de combles aménagés, la résistance thermique minimale devra être de 6 m²/K/W.

Installer la bonne épaisseur d’isolant

Considérant la résistance thermique à atteindre, il faudra une épaisseur plus ou moins importante d’isolant, en fonction de la conductivité thermique de chaque matériau. Plus la conductivité thermique sera importante, plus la couche d’isolant devra être épaisse.

De manière générale, les isolants de toiture les plus utilisés sont

  • La laine de verre
  • La laine de mouton
  • La ouate de cellulose

Pour une installation performante, faites appel à un professionnel

Un bon isolant mal posé sera relativement peu performant. En effet, si des ponts thermiques persistent après avoir complété l’installation, la chaleur aura toujours la possibilité de s’échapper. Pour s’assurer de l’efficacité des dispositifs isolants mis en place, il est indispensable de faire appel à un professionnel agréé RGE. En outre, c’est nécessaire si l’on veut pouvoir bénéficier des aides.

Accéder aux aides à la rénovation énergétique

Grâce à l’offre Mon Energie Tout Compris de Total, vous pouvez accéder à l’ensemble des aides financières auxquelles vous avez droit dans le cadre de la mise en œuvre de votre projet de rénovation énergétique.

Nos conseillers vous aideront à bien définir votre projet, pour une amélioration optimale de la performance énergétique de votre habitation. Ils vous mettront en contact avec un professionnel agréé proche de chez vous et vous accompagneront tout au long des procédures de mise en œuvre, jusqu’à l’obtention des aides.  

Sur le même thème

Sur le même thème