De nombreuses solutions d’isolation des murs d’une habitation existent. En fonction de la situation, vous pourrez isoler l’enveloppe du bâtiment soit par l’extérieur, soit par l’intérieur. Votre choix sera principalement guidé en fonction des contraintes techniques de pose du matériaux isolant et de ses critères de performance.

 

 

Pour réaliser des économies d’énergie au niveau de votre habitation, il faut commencer par isoler. Après avoir lutté contre les déperditions de chaleur au niveau du toit, on se penchera sur les solutions d’isolation des murs. Partir à la chasse aux ponts thermiques au niveau de l’enveloppe latérale de l’habitation permet en effet des gains substantiels en énergie.

L’application de matériaux isolants au niveau des murs peut se réaliser à l’extérieur ou à l’intérieur du bâtiment. Chaque formule a ses avantages et ses inconvénients.

Avantages de l’isolation des murs par l’extérieur

Une isolation des murs par l’extérieur permet d’améliorer globalement la performance énergétique du bâtiment tout en améliorant considérablement le confort des occupants.

L’installation d’un dispositif d’isolation des murs par l’extérieur est facilitée s’il est pris en considération dès le départ dans un projet de construction. La solution d’isolation, si elle est plus onéreuse, offre l’avantage d’isoler le bâtiment à un niveau structurel pour garantir un résultat optimal à l’échelle du bâtiment.

Isolation des murs par l’extérieur : tenir compte des contraintes

Par contre, sa pose au niveau d’un bâtiment existant implique de prendre en considération plusieurs contraintes. En effet, la couche isolante placée à l’extérieur peut modifier le coefficient d’occupation au sol sur le terrain. Elle peut entrainer une modification globale de la façade. Toucher à l’apparence globale d’un bâtiment doit se faire dans le respect des règles urbanistiques édictées et peut impliquer l’obtention d’un permis.

Au-delà, l’épaisseur de la couche isolante placée à l’extérieur peut impliquer de réaliser des adaptations au niveau de la toiture et de modifier le système de récupération des eaux de pluie. Au niveau des fenêtres aussi, il faut veiller à ne pas créer de nouveaux ponts thermiques. Il faut aussi être vigilant à ce que la pose d’un tel dispositif n’entrave pas l’ouverture ou la fermeture des portes et fenêtres.

Avantages de l’isolation des murs par l’intérieur

La pose d’une solution d’isolation des murs par l’intérieur vise aussi l’augmentation de la performance thermique du bâtiment. Elle présente en outre l’avantage, pour un bâtiment existant, de lutter contre des effets indésirables liés à des parois froides, comme des phénomènes de condensation. Ce type d’isolation, au-delà des enjeux thermiques, permet aussi de régler des problèmes acoustiques.

De manière générale, les solutions d’isolation par l’intérieur sont moins onéreuses et sont plus faciles et plus rapides à mettre en œuvre. Ces solutions ne modifie ni l’apparence globale du bâtiment ni sa structure. Elle n’implique pas de réaliser des procédures pour obtenir des autorisations.

L’isolation par l’intérieur réduit la surface habitable

Un dispositif d’isolation par l’intérieur présente quelques inconvénients.

Le principale est que la pose du matériau isolant aura pour effet de réduire la surface habitable. En outre, elle peut impliquer de revoir l’installation électrique, l’emplacement des prises et interrupteurs.

Pour le choix de l’isolant, une attention particulière doit être accordée aux embrasures des portes et des fenêtres, pour garantir une isolation parfait à ce niveau.

L’isolation des murs par l’intérieur peut s’envisager pièce par pièce. Le temps des travaux, le local pièce en chantier ne pourra pas être occupé. Considérant le caractère indispensable de certaines pièces de vie, comme la cuisine ou la salle de bain, de tels projets de rénovation peuvent nécessiter un déménagement temporaire. Une fois le matériau isolant fixé, il vous faudra aussi refaire la décoration.

Considérez les options d’isolation en fonction des opportunités

Il n’est pas évident de choisir entre isolation des murs par l’extérieur ou par l’intérieur. Le mieux est d’envisager ces projets en fonction des opportunités. Vous avez pour projet de rénover une façade vieillissante ? C’est sans doute alors l’occasion d’envisager d’améliorer l’isolation par l’extérieur. Si elle est plus chère, cette solution est sans doute celle qui garantir les meilleurs résultats.

Si votre façade est en bon état, peut-être avez-vous des projets d’aménagement de vos espaces de vie en vue. Ceux-ci peuvent constituer des opportunités d’envisager la pose d’une isolation par l’intérieur. En outre, cette solution sera sans doute à privilégier si des problèmes de ponts thermiques ne concernent qu’une pièce ou qu’une partie du bâtiment. 

Sur le même thème

Sur le même thème