Quand on pense isolation, c’est souvent dans l’optique de réaliser des économies d’énergie en préservant la chaleur à l’intérieur. Cependant, quand les températures remontent, l’isolation sert à préserver la fraîcheur de nos habitations. L’été aussi, dès lors, une bonne isolation vous permet de ne pas allumer la climatisation… et de faire des économies budgétaires.

 

L’été est revenu en force, avec des chaleurs accablantes sur l’ensemble du territoire français. Chacun y va de son astuce pour se prémunir de la chaleur. Or, savez-vous qu’une bonne isolation thermique, si elle vous protège contre le froid en hiver, contribue à préserver la fraîcheur de votre logement en été ? Au contraire, une mauvaise isolation aura pour effet de rendre plus rapidement l’atmosphère de vos pièces de vie étouffante.

Isoler sa maison contribue à renforcer l’inertie thermique en son sein. La variation de la température à l’intérieur dépendra de l’évolution des conditions climatiques à l’extérieur. Avec une bonne isolation, le froid comme le chaud pénètrent alors moins facilement à l’intérieur de la maison. L’air intérieur s’en échappe aussi moins rapidement.

Contre la chaleur, isoler et garder les fenêtres fermées

Pour améliorer l’inertie thermique de votre logement, il faut idéalement procéder par ordre de priorité, en commençant par l’isolation des combles et de la toiture, puis en veillant à garantir une bonne étanchéité au niveau des ouvertures que constituent les fenêtres et les portes. Par des chaleurs caniculaires, il est en effet recommandé de les garder fermées durant la journée. Idéalement, des stores ou des tentures empêcheront le soleil de réchauffer les pièces de vie. Enfin, si vous en avez la possibilité, il peut être intéressant d’isoler vos murs par l’intérieur ou par l’extérieur ainsi que vos sols et planchers.

Quels matériaux isolants privilégier pour lutter contre la chaleur ?

Afin de maintenir des températures supportables à l’intérieur en été et éviter de devoir faire fonctionner la climatisation, il faut privilégier des matériaux isolants présentant la plus faible conductivité thermique.

La laine de bois, par exemple, est idéale pour l’isolation des combles, des planchers et des murs extérieurs. C’est un isolant naturel présentant une très faible conductivité thermique. Bien placé, cet isolant peut maintenir des températures fraîches pendant une douzaine d’heures.

Afin d’isoler son habitation en vue de se prémunir de la chaleur, on peut aussi privilégier la ouate de cellulose. Considérant sa conductivité thermique, on estime qu’il faut douze à quinze heures pour que la chaleur parvienne à la traverser.

Profitez d’aides pour isoler contre la chaleur et réalisez des économies

Il est possible de bénéficier d’aides pour la réalisation d’un projet de rénovation énergétique visant le renforcement de l’isolation de votre habitation. De tels travaux sont éligibles au Crédit d’Impôt pour la Transition énergétique, qui peut représenter 30 % de la facture finale, mais ils peuvent aussi vous permettre d’obtenir une prime énergie. Le programme Mon Énergie Tout Compris, proposé par Total, vous permet de bien définir votre projet, de le mettre en œuvre en recourant aux services d’un professionnel agréé de votre région et de bénéficier de l’ensemble des aides à la rénovation énergétique auxquelles vous pouvez prétendre.  

Au terme d’un tel projet, en outre, vous bénéficierez de réelles économies d’énergie : sur l’électricité en été, en évitant de recourir à un climatiseur, et sur le chauffage en hiver.

Sur le même thème

Sur le même thème