Le ramonage est une obligation de sécurité en France. Toutes les maisons dotées d’une cheminée doivent se conformer au règlement pour éviter une sanction. Dans le cas d’une maison en location, qui doit ainsi prendre en charge l’entretien de la cheminée ? Le locataire ou le propriétaire ?

Qui doit faire le ramonage, propriétaire ou locataire ?

Le ramonage c’est quoi exactement ?

Le ramonage consiste à nettoyer la paroi intérieure d’une cheminée dans le but de faire disparaître les suies et les dépôts incrustés dans le conduit. Il s’agit d’une question d’hygiène et de sécurité que seul un ramoneur spécialisé est capable d’accomplir selon les normes. La durée de l’opération varie en fonction de la taille de votre installation. La fréquence n’est pas uniforme sur tout le territoire français. Vous devez donc effectuer le vôtre selon les réglementations de votre commune que vous trouverez auprès de la mairie. Tous les détails sont mentionnés dans le règlement sanitaire départemental. On vous y informe aussi des obligations sur l’usage des cheminées, leur entretien, et les actes de prévention à suivre si vous collaborez avec un professionnel agréé sur l’installation de chauffage.

Pourquoi ramoner une cheminée ?

Bien que le ramonage soit une obligation, il est important de comprendre que cet entretien joue un rôle précis dans la sécurisation de votre intérieur et la préservation de votre santé. Ceci est valable que vous ayez ou pas une chaudière raccordée à une cheminée. En effet, durant la période de chauffage, la suie et le goudron s’accumulent dans le conduit d’une cheminée. Dans certains logements, des oiseaux y construisent même leur nid. Dans le cas où ces dépôts et salissures prennent feu, cela peut enflammer tout le conduit et probablement la maison entière si l’on n’intervient pas le plus vite possible. Une cheminée ramonée protège également du risque d’intoxication au monoxyde de carbone qui peut être parfois mortelle. Négliger l’entretien de votre conduit de cheminée pourrait ainsi vous être fatal, soyez toujours vigilant !

Qui doit payer le ramonage ? Le propriétaire ou le locataire ?

En règle générale, ce sont les occupants de la maison qui prennent en charge les frais relatifs au ramonage. Ainsi, dans le cas d’une maison louée, le locataire est contraint de payer les services du ramoneur. Le rôle du propriétaire de la maison est de vérifier l’exécution des travaux. Dans certains cas, il est indiqué dans le contrat de bail que le ramonage est une charge locative. Si le vôtre le mentionne, c’est le propriétaire qui engage la société de ramonage, mais c’est vous qui payez les frais.

En ce qui concerne les tarifs, le coût des travaux varie entre 40 et 80 € en moyenne. Le montant peut changer selon votre région, la taille de votre cheminée, la difficulté d’accès au conduit, et la société de ramonage que vous avez contactée. Avant de vous lancer donc, pensez à comparer différents devis de ramonage afin de déterminer lequel est le plus intéressant.

Sur le même thème

Sur le même thème