La consommation énergétique est au cœur des préoccupations de nombreux gouvernements à travers le monde, mais aussi des grandes entreprises vers qui tous les yeux sont tournés. Parmi elles, Google, l’un des géants du web (avec Amazon, Apple, Facebook, et Microsoft), a amorcé sa transition énergétique et est en passe d’atteindre fin 2017 son objectif qui est de consommer 100 % d’énergie renouvelable. 

panneauxphotovoltaiques

Le tournant vers l’énergie 100 % renouvelable, une nécessité

Les infrastructures de Google, 70 bureaux et 15 data centers, réparties dans le monde entier, consomment une importante quantité d’énergie. Cette dernière se chiffrerait à 5,7 térawatts-heures par an, d’où l’importance pour le géant américain de trouver des solutions lui permettant de se distancier des énergies fossiles, dont le coût ne cessera d’augmenter au fil des années en raison notamment de la raréfaction des ressources.

Des partenariats pour atteindre ses objectifs de 100 % renouvelable

EDF Renewable Energy, filiale nord-américaine, va aider Google à remplir son objectif avec la production d’électricité grâce aux éoliennes. Les deux entreprises ont signé un contrat prévoyant la fourniture par EDF de 200 mégawatts de capacité installée. L’énergie sera générée par un parc situé dans l’Iowa, Glacier Edge Wind Project. EDF Renewable Energy n’est pas la seule entreprise avec qui Google s’est allié pour parvenir à afficher une consommation d’énergies renouvelables égale à 100 %. Avangrid Inc (Dakota du Sud) et Enel SpA (Oklaoma) lui fourniront respectivement 196 et 140 mégawatts d’électricité éolienne.

Si elle a pris de l’avance sur les autres géants du web, Google n’est pas la seule entreprise à miser sur les énergies renouvelables. Amazon et Apple ont également embrassé le virage des énergies renouvelables, en investissant notamment massivement dans l’énergie solaire. 

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème

Sur le même thème