Du 16 au 24 novembre, la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets nous invite à réfléchir sur les moyens de réduire nos déchets et de mieux consommer. Les pistes en la matière sont nombreuses. Sans oublier que le meilleur moyen de réduire ses déchets est de commencer par réduire sa consommation.


Semaine européenne de réduction de déchets

 

La transition énergétique et écologique se mène sur de nombreux fronts. Sur L’énergie tout compris, nous vous invitons régulièrement à améliorer la performance énergétique de votre habitation afin de vous permettre de réaliser des économies d’énergie tout en contribuant à la préservation de la planète.

Réduire ses déchets pour préserver l’environnement

Il existe cependant bien d’autres moyens de prendre soin de l’environnement. L’un d’eux, tout aussi important, réside dans la réduction de nos déchets à travers notamment une consommation plus raisonnée et plus respectueuse. La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, qui se tient du 16 au 24 novembre, veut nous y inviter. Comment ? En mettant en avant de nombreuses actions de sensibilisation sur la réduction des déchets, organisées tous azimuts à travers le territoire européen. En France, l’initiative soutenue par le programme de la Commission européenne, LIFE+, est coordonnée par Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME).

 

Des milliers d’initiatives pour réduire la production de déchets

En 2018, quelque 6.117 actions menées sur le territoire français avaient intégré la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, soit près d’un millier de plus que l’année précédente. À l’heure d’écrire ces lignes, 3.519 actions avaient été publiées sur le site serd.ademe.fr, qui présente toutes les initiatives par région.

Chacun peut facilement prendre part à cette initiative, en rejoignant une activité proposée ou en mettant en place sa propre animation. Des idées sont d’ailleurs proposées sur le site Internet de l’événement, accompagnées d’une série d’outils à utiliser.

Des idées d’animations pour inviter à réduire ses déchets

Elles peuvent prendre diverses formes.

Afin de sensibiliser sur l’importance des déchets que nous produisons, il est possible de mettre en place des séances d’information, de proposer des conférences ou des cours, d’inviter à un pique-nique sans déchets ou encore de mettre en œuvre une action de « déballage » à la sortie des caisses de magasins.

On peut aussi inviter à mieux consommer, à travers une animation de comparaison de caddies, en présentant l’opportunité de recourir aux langes lavables, en proposant aux habitants de votre quartier d’adopter l’autocollant « stop pub ».

Pourquoi ne pas prolonger la durée de vie de produits en proposant des bourses d’échange d’objets, des brocantes, des ateliers de transformation de déchets en biens de consommation ou de réparation ?

Les idées ne manquent donc pas. Et chacun peut s’en saisir.

 

Réduire sa consommation de chauffage pour produire moins de déchets

Le fait de produire de la chaleur génère aussi des déchets. La combustion nécessaire pour faire fonctionner une installation de chauffage entraîne souvent le rejet de fumées et de gaz pouvant nuire à l’environnement. À ce niveau aussi, il est possible de réduire les déchets produits.

Cela commence avant tout par la limitation de l’apport en énergie de chauffage nécessaire pour assurer son confort. L’isolation thermique de son habitation est le principal levier qui doit vous permettre d’y arriver.

D’autre part, le recours à des installations de chauffage plus performantes ou s’appuyant sur des énergies renouvelables doit aussi vous aider à moins consommer d’énergie de chauffage.

L’énergie tout compris, à travers son nouveau simulateur, vous permet de définir votre projet de rénovation énergétique et d’accéder aux aides financières disponibles pour le réaliser.

 

Sur le même thème

Sur le même thème