Le diagnostic énergétique permet d’évaluer la consommation d’énergie primaire et le niveau d’émissions de gaz à effet de serre d’un logement. Cette évaluation peut permettre à terme d’améliorer le bien immobilier dans le but de réaliser des économies d’énergie. Explications. 

Réaliser des économies d’énergie grâce au DPE

Pourquoi établir un diagnostic énergétique ?

Réaliser un diagnostic énergétiquepermet d’identifier les lacunes d’un logement en matière de consommation d’énergie et d’émissions de gaz à effet de serre. Si le diagnostic énergétique est obligatoire pour tous les biens immobiliers mis en vente ou en location, il est tout à fait possible de réaliser un DPE en dehors de ce cadre afin de connaître les points faibles de son logement dans le but de faire des économies d’énergie.

Le rapport rédigé par le diagnostiqueur à l’issue du DPE, donne des conseils pour réaliser des économies d’énergie. Cela permet donc de connaître les améliorations à apporter dans le logement mais aussi de changer les habitudes des occupants en matière de consommation énergétique.

Comment effectuer un diagnostic énergétique ?

Pour être valable, le diagnostic de performance énergétique doit être réalisé par un professionnel certifié qui doit notamment prendre en compte différents paramètres comme :

  • Les équipements de chauffage, de production d’eau chaude et de refroidissement utilisés dans le logement ;
  • Les déperditions de chaleur (mesures thermiques) ;
  • Les relevés d’énergie indiqués sur les factures ;
  •  La localisation du bien immobilier.

Grâce à ces indications, le diagnostiqueur est en mesure d’établir un diagnostic précis, valable 10 ans. Le diagnostic énergétique estime les dépenses annuelles en énergie, et recommande certains axes d’amélioration. Le diagnostic place également le logement selon deux étiquettes distinctes :

Une étiquette énergie Consommation énergétique du logement à l’année, selon une échelle allant de A à G
Une étiquette climat Impact à l’année de cette consommation sur les émissions de gaz à effet de serre, selon une échelle allant de A à G

 

Bon à savoir 

N’hésitez pas à utiliser notre simulateur énergétique afin d’estimer gratuitement les performances énergétiques de votre logement. Vous pourrez profiter de nos conseils pour réaliser des économies d’énergie en fonction du résultat.

Comment analyser les résultats du diagnostic énergétique ?

Un logement avec une étiquette énergie placée entre E et G est considéré comme un logement énergivore, c’est-à-dire qu’il consomme beaucoup d’énergie primaire (chauffage, climatisation, etc.) pour garantir le confort de ses occupants. Pour réaliser des économies d’énergie, il faudra donc effectuer quelques travaux indispensables comme :

  • Des travaux d’isolation (combles, murs, sols) ;
  • La pose de double, voire triple-vitrage ;
  • L’installation d’équipements favorisant l’utilisation d’énergies renouvelables ;
  • Le changement des équipements de chauffage ou de climatisation trop énergivores.

 

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème