Chaudière instantanée, chaudière à accumulation (aussi appelée chaudière à ballon) : comment choisir une chaudière à condensation adaptée à vos besoins, au nombre de personnes qui composent votre foyer et à votre mode de vie ? Comparatif de ces deux systèmes de chauffage de l’eau pour vous aider à trouver le plus pratique.

Chaudière avec ballon

Chaudière instantanée : de l’eau chaude en illimité

Avant de choisir votre chaudière à condensation, il faudra déterminer le mode de production d’eau chaude sanitaire souhaité : instantané (sans ballon) ou par accumulation (avec un ballon d’eau chaude).

Dans le cas d’une chaudière instantanée, la production d’eau chaude se fait à l’ouverture du robinet. L’eau froide traverse un corps de chauffe, est réchauffée par la chaleur du brûleur, puis maintenue à température lors du puisage. Sur certains modèles de chaudières, dites « à production instantanée indirecte », l’eau transite par un échangeur de chaleur à plaques pour être chauffée.

Les avantages de ces chaudières sans ballon sont nombreux :

  • écologique : seule l’eau utilisée est chauffée ;
  • source de confort : l’eau chaude est disponible en continu et en quantité illimitée ;
  • pratique : l’encombrement est réduit en l’absence de ballon ;
  • économique : le coût de ce type de chaudière est généralement moins élevé que pour une chaudière à ballon.

Attention toutefois, car ces chaudières ont aussi quelques inconvénients :

  • la température dépend du débit de l’eau ; plus le débit est puissant, moins l’eau a le temps de chauffer. En cas de tirage simultané (si quelqu’un fait la vaisselle pendant que vous prenez votre douche par exemple), l’eau risque d’être moins chaude que souhaité ;
  • l’eau chaude n’est pas disponible quand le débit de l’eau est trop faible : il existe un débit minimum pour enclencher la production d’eau chaude sanitaire ;
  • dans le cas d’une chaudière à production indirecte, l’échangeur à plaques doit faire l’objet d’un traitement anticalcaire régulier ;
  • le brûleur de votre chaudière est soumis à des mises en route et des arrêts fréquents, qui accélèrent son usure.

 

Les chaudières sans ballon, pratiques et économiques mais offrant un confort limité en cas de tirage multiple d’eau chaude, conviennent en priorité aux foyers composés de 2 à 3 personnes, ou aux personnes ne disposant pas de l’espace suffisant pour installer un ballon.

La chaudière à accumulation : le confort avant tout

Disposant d’un ballon intégré à la chaudière ou séparé, la chaudière à accumulation (ou chaudière à ballon) peut produire et stocker d’importants volumes d’eau chaude. Deux choix possibles : le ballon à serpentin, ou le ballon à système de charge avec échangeur à plaques. Si les performances de ce dernier sont meilleures, il est aussi plus sensible aux dépôts de calcaire.

Parmi les principaux avantages de la chaudière à ballon, le fait de pouvoir disposer d’eau chaude immédiatement, à température constante, peu importe le débit puisque l’eau est déjà chaude et stockée dans un réservoir. Par ailleurs, il est possible d’utiliser simultanément plusieurs sources d’eau chaude (vaisselle, nettoyage, douche...) sans subir de perte de température ou de débit. Enfin, la longévité du brûleur de la chaudière est plus longue que sur une chaudière instantanée, car il est sollicité de façon plus régulière et plus longtemps.

Parmi les inconvénients de la chaudière à ballon, on peut citer son encombrement plus important, même si des modèles compacts existent désormais. Plus chère que la chaudière instantanée elle est plus pratique et offre plus de confort sanitaire pour les foyers comptant plus de 4 membres, à condition de bien adapter la taille du ballon à vos besoins. En effet, une fois que le ballon d’eau chaude est vide, il faut attendre qu’il se remplisse à nouveau avant d’avoir à nouveau de l’eau chaude.

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème

Sur le même thème