Il ne reste plus que quelques jours pour effectuer la déclaration d’impôt 2018 en ligne et déclarer les travaux de rénovation énergétique. Pourquoi et comment faire pour déclarer ces travaux de rénovation ?

Quels travaux déclarer aux impôts ?

Pourquoi déclarer ses travaux de rénovation énergétique aux impôts ?

Certains travaux de rénovation énergétique donnent le droit à un crédit d’impôt de 30 % : le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE). Les mentionner lors de la déclaration de revenus permet donc d’alléger la facture des travaux réalisés, qui peut être très élevée. 

Quels travaux déclarer aux impôts en 2018 ?

Le CITE 2018 concerne les travaux réalisés en 2017. C’est également le cas, si des travaux ont été entrepris en 2016 puis terminés en 2017. Cependant, les travaux réalisés en 2017 et terminés en 2018 devront figurer sur la déclaration d’impôts de l’année prochaine.

La liste de travaux de rénovation énergétique déductibles des impôts sur le revenu, a été modifiée au 1er janvier 2018. En revanche, le CITE ancienne version s’applique aux travaux réalisés avant cette date. Les travaux éligibles* au crédit d’impôt de 30 % en 2017 sont :

  • Travaux d’isolation thermique : planchers, murs, toitures, changement des fenêtres et des portes-fenêtres pour des modèles double ou triple vitrage, pose de volets isolants ;
  • Installation de chaudière individuelle ou collective à haute performance énergétique ;
  • Installation d’équipement utilisant une source d’énergie renouvelable : pompes à chaleur, poêles à bois, équipement fonctionnant à l’énergie solaire, etc.

*Attention, à compter du 1er janvier 2018, certains travaux ne sont plus éligibles au CITE.

Quand déclarer ses travaux aux impôts ?

La date limite pour déclarer ses impôts au format papier en 2018 a expiré le 17 mai dernier. Les retardataires devront donc privilégier le format en ligne pour déclarer leurs travaux de rénovation énergétique. Attention, la date butoir pour remplir la déclaration en ligne varie selon 3 zones :

  • La zone 1 (départements 01 à 19 et les non-résidents) jusqu’au 22 mai 2018 à minuit
  • La zone 2 (départements 20 à 49) jusqu’au 29 mai 2018 à minuit
  • La zone 3 (départements 50 au 974/976) jusqu’au 5 juin 2018 à minuit

Il ne faut donc pas traîner pour déclarer les impôts 2018 !

Comment déclarer ses travaux de rénovation énergétique en ligne ?

Les travaux déductibles des impôts sur le revenu sont à indiquer lors de la déclaration de revenus. Les contribuables ayant rempli la déclaration de revenus au format papier ont dû joindre le formulaire Cerfa 2042 RICI. Les démarches sont beaucoup plus simples en ligne puisqu’il suffit de cocher la case « Travaux dans l'habitation principale : dépenses pour la transition énergétique », lors de la 3ème étape de la déclaration « Revenus et charges ». Il faut ensuite cliquer sur « Suivant » jusqu’à ce que la page dédiée aux charges déductibles s’affiche. Il faut alors renseigner le montant TTC des travaux réalisés (main-d’œuvre et matériel) ou des équipements installés. Chaque type de travaux ou d’installation a une case spécifique qu’il faut remplir. Une fois les différents montants renseignés, il suffit de valider et la déclaration des travaux est terminée.

 

Pour aller plus loin :