En 2017, le chauffage représentait un budget moyen de 1 683 euros par foyer et par an. Pour faire des économies, de plus en plus de Français décident de se chauffer au bois, exclusivement ou en complément d’une autre énergie.
Économique, respectueux de l’environnement, chaleureux au sens propre comme au figuré : découvrez les avantages du chauffage au bois, une solution « à la mode » partie pour durer.

Se chauffer au bois : les avantages du renouvelableSe chauffer au bois : quels avantages ?

Parmi ses nombreux avantages, le chauffage au bois s’affiche comme une énergie renouvelable et peu polluante. En France, le bois couvre 5 % des besoins en chauffage ; 80 % des usagers sont des particuliers. Les 20 % restants sont employés pour alimenter des chaufferies collectives, ou par des industries qui recyclent leurs propres déchets de bois pour se chauffer.
 
Écologique, le chauffage au bois permet d’exploiter les déchets de bois, ainsi que le bois dont la qualité est insuffisante pour la scierie ou la menuiserie. Cette matière première est ensuite transformée, pulvérisée, reconstituée, afin d’en faire des bûches, des pellets ou des plaquettes qui serviront à alimenter les poêles, cheminées et autres chaudières à bois.

 

Avec ses quelques quinze millions d’hectares de surfaces forestières et une exploitation partielle de son potentiel annuel (entre 60 et 70 %), la France dispose d’une réserve importante de cette énergie renouvelable. Les émissions de CO2 de la combustion du bois de chauffage participent aussi à la croissance des arbres, ce qui fait du bois une énergie peu polluante.

Avec ce combustible, ce sont souvent les filières courtes qui sont privilégiées : le bois est surtout utilisé comme énergie de chauffage dans les régions boisées. En effet, les clients se fournissent dans un rayon de 80 km autour de leur habitation.

Les avantages du chauffage au bois sur votre budget

Face à l’augmentation généralisée des énergies de chauffage, de plus en plus de foyers français choisissent de se chauffer au bois, afin d’effectuer des économies significatives sur leur budget. En effet, en septembre 2017, le prix du kWhPCI était de 5,55 centimes d’euros pour un ménage se chauffant aux granulés de bois, faisant du bois l’énergie la moins chère du marché.

 

  Prix des énergies (en centimes d’euros/kWhPCI)
Granulés de bois
5,55
Gaz naturel 6,49
Fioul domestique 7,33
Électricité 15,89
Propane 13,32
Prix des énergies en France, en maison individuelle, en septembre 2017 (source : projet-gaz.grdf.fr)
 
En fonction de la solution technique retenue pour chauffer son logement au bois, le rendement obtenu peut atteindre 90 %, permettant de faire jusqu’à 50 % d’économie sur la facture énergétique. 
 
Autre avantage : plusieurs aides existent pour l’installation d’un chauffage au bois. Les particuliers peuvent ainsi profiter :
  • du crédit d’impôt de 30 % (CITE), pour l’achat d’une chaudière bois, d’un poêle ou d’un insert cheminée ;
  • de la TVA à taux réduit à 5 ,5 %, pour l’installation d’un appareil de chauffage au bois effectuée dans le cadre d’une rénovation énergétique ;
  • de l’éco-prêt à taux zéro (éco PTZ) pouvant atteindre jusqu’à 30 000 euros maximum, sous condition de revenus et en fonction de la composition de votre foyer ;
  • de la prime énergie, des aides de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat)...

 

 
 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème

Sur le même thème