Le poêle à bûches est une solution de chauffage au bois économique et chaleureuse. Dimensions du poêle, installation, réglages, entretien : découvrez les conseils à suivre pour optimiser l’efficacité de votre poêle à bûches et profiter d’un confort idéal.   

Optimiser son poêle à bûches en choisissant les bonnes dimensionsPoêle à bûches : faire des économies

Choisir un poêle à bûches mal dimensionné peut nuire à la longévité de l’équipement. Pour choisir un chauffage au bois économique, il est nécessaire de prendre en compte le volume à chauffer, mais aussi l’isolation du logement. Un appareil trop petit ne permettra pas d’obtenir le confort thermique attendu, tandis qu’un appareil trop gros (et donc trop puissant) engendrera des dépenses inutiles et une sur-consommation. En effet, un poêle à bûches trop puissant tourne au ralenti, produisant plus de pollution et de résidus, ce qui peut provoquer des feux de cheminée.


À lire aussi : Se chauffer au bois : quelle chaudière choisir ?

Bien installer votre poêle à bûches

Les bonnes performances d’un poêle à bûches passent par une installation bien étudiée. La qualité du tirage garantit le bon fonctionnement du poêle. Il est donc nécessaire de prévoir un conduit de fumée bien raccordé, sans coude à 90°. Le conduit doit par ailleurs présenter une bonne étanchéité et une bonne isolation thermique.
En installant un circulateur de recyclage ou une vanne thermostatique, vous pourrez protéger la chaudière de l’éventuel retour d’une eau de chauffe trop froide.

Le réglage du tirage

Un tirage adapté assure un fonctionnement optimal de votre poêle. Si le tirage est trop faible, le bois brûle, ce qui provoque un chauffage insuffisant et une pollution plus importante. Au contraire, un tirage trop élevé engendre une surconsommation et un mauvais rendement.
 
 

Garantir une combustion optimale

Bien utiliser votre chauffage au bois, c’est aussi garantir une combustion de qualité. Il est donc impératif d’apporter suffisamment d’air lors de la combustion, principalement durant l’allumage. Veillez notamment à charger le bois par le dessus, afin de réduire les émissions de particules.

Ne négligez pas l’entretien

Pour optimiser le rendement de votre poêle à bûches et prolonger sa durée de vie, il est nécessaire de le faire entretenir régulièrement. L’entretien annuel est obligatoire : il doit être réalisé par un professionnel qualifié. Un certificat vous sera délivré après chaque entretien.
 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème

Sur le même thème