Les prix du fioul domestique ont connu une baisse significative au cœur de l’été. Alors que les températures commencent à baisser, et qu’il va falloir réactiver les radiateurs, c’est le bon moment de faire le plein de sa cuve.

Les prix du fioul domestique sont réputés volatils. Ils peuvent considérablement évoluer tout au long de l’année, en fonction de nombreux facteurs. C’est principalement la valorisation des barils de pétrole sur les marchés internationaux qui détermine le prix de vente du fioul domestique. D’autres éléments, comme l’offre et la demande à l’échelle nationale, peuvent le faire évoluer à la hausse ou à la baisse.

Alors que la fin de l’été s’annonce, et qu’au sein de chaque ménage on réactive progressivement le chauffage domestique, on peut s’interroger sur l’opportunité de faire le plein de sa cuve de fioul. Le moment serait plutôt bien choisi pour effectuer une commande de fioul domestique et se préparer pour l’hiver. En effet, les prix sont bas et les fournisseurs de fioul, en cette saison, ne sont pas trop sollicités.

Le prix du fioul domestique a chuté au cœur de l’été

Alors que durant la première partie de l’été, les prix du fioul suivaient une tendance à la hausse, on a soudainement assisté, à l’intersection des mois de juillet et août, à une inversion de la courbe d’évolution du prix du fioul. Selon le site de vente de fioul en ligne Fioulmarket, le 29 juillet, le prix moyen d’une commande de fioul en France, s’établissait à 929 euros pour 1000 litres. Le 12 août, une même commande ne coûtait plus que 912 euros. On est bien loin du pic de prix que l’on a connu au printemps, quand 1000 litres de mazout pouvaient coûter jusqu’à 985 euros en moyenne.

Commander maintenant permet donc de faire des économies sur sa facture de chauffage.

Le prix du fioul domestique va-t-il remonter ?

Depuis le début du mois d’août, le prix du fioul domestique semble s’être stabilisé. Cependant, de nombreuses incertitudes planent sur la scène internationale. Alors que les pays producteurs de pétrole ont prolongé un accord de limitation de production visant à soutenir les prix, les perspectives d’un ralentissement de la croissance mondiale, sur fond de vives tensions commerciales et géopolitiques, produisent l’effet inverse.

Ces incertitudes rendent difficile tout pronostic sur la manière dont vont évoluer les prix du fioul.

Mieux vaut anticiper sa commande de fioul domestique

Au-delà de la manière avec laquelle vont évoluer les prix du fioul, il est toujours intéressant de procéder à sa commande de fioul avant que les températures ne redescendent trop fortement. En effet, au cœur de l’hiver, les fournisseurs de fioul sont toujours plus sollicités. L’augmentation de la demande, à l’échelle nationale, impacte aussi les prix.

D’autre part, par temps froid, les délais de livraison ont tendance à s’étendre. Mieux vaut donc éviter la panne sèche et profiter de cette baisse des prix du fioul pour passer commande.

La saison est aussi propice pour procéder à l’entretien de votre installation de chauffage. Cette opération, obligatoire, permet de garantir le rendement optimal de votre chaudière.

Pour réaliser des économies d’énergie, pensez aussi à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Découvrez les aides disponibles pour améliorer la performance énergétique de votre habitation.

Sur le même thème

Sur le même thème