Depuis 2005 et la mise en place des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), Total verse une prime en euros aux personnes réalisant des travaux de rénovation énergétique. Depuis le 1er juillet 2018, le montant de la prime énergie de Total est revu à la hausse.

Prime énergie de Total : du nouveau en 2018Montant de la prime énergie Total en hausse en 2018

Dans le cadre des Certificats d’Économie d’Énergie et pour encourager les Français à réaliser des travaux de rénovation énergétique, Total propose de financer une partie des travaux avec la prime énergie. Celle-ci est versée en euros à toute personne faisant la demande et remplissant toutes les conditions. Entre le 1er janvier et le 1er juillet 2018, la prime énergie Total a augmenté de 50 % par rapport à fin 2017 (+27% au février et +18% au 1er juillet). Cette prime se place donc parmi les dispositifs de financement les plus avantageux du marché en termes de rénovation énergétique.

Comment connaître le montant de la prime énergie Total ?

Pour connaître le nouveau montant de la prime énergie Total, utilisez le simulateur de prime énergie : renseignez toutes les informations nécessaires au calcul de votre prime, vous saurez ainsi quel sera son montant.

Toutes les demandes de prime énergie Total effectuées entre le 1er juillet et le 11 juillet 2018 (date de mise à jour du simulateur) sont concernées par cette dernière augmentation de 18%. Si vous connaissez déjà le montant initial de votre prime Total, il suffit de réaliser un calcul simple : divisez le montant de la prime par 0,0038 puis multipliez le résultat par 0,0045. Vous obtiendrez ainsi le montant de votre future prime.

 

Bon à savoir

Cette augmentation est soumise à condition de revenus.

 

Rappel : qu’est-ce que la prime énergie Total et comment en bénéficier ?

La prime énergie Total découle des Certificats d’Économie d’Énergie. Instaurés en 2005, ces CEE sont octroyés aux fournisseurs d’énergie ou de carburant si ces derniers s’engagent à réduire leur consommation d’énergie ou à accompagner les particuliers dans une démarche d’économie d’énergie. Total a choisi d’accentuer son offre en favorisant la rénovation énergétique et en proposant une prime énergie en euros. Pour profiter de la prime énergie de Total, il faut cependant remplir quelques conditions.

  • Bien choisir ses travaux

Si le montant de la prime énergie de Total augmente, les travaux éligibles restent les mêmes. Pour recevoir la prime, il faut effectuer des travaux d’isolation (toiture, combles, murs, etc.), installer des équipements de chauffage (insert à cheminée, chaudière, poêle, pompe à chaleur, etc.) ou des équipements de production d’énergie renouvelable.

  • Faire appel à un artisan Reconnu Garant de l’Environnement

L’artisan qui intervient lors des travaux doit être un artisan RGE. Total travaille en partenariat avec des professionnels RGE. En cas de doute, mieux vaut faire appel à l’un de ces partenaires pour être sûr d’être éligible à la prime énergie.

https://www.lenergietoutcompris.fr/actualites-et-informations/economies-d-energie/qu-est-ce-qu-un-certificat-d-economie-d-energie-48233

  • Demander la prime énergie au bon moment

Il faut demander la prime énergie de Total avant tout engagement de ses travaux. Pour être valide votre dossier doit avoir été initié (inscription sur notre site) avant la signature de votre devis. Dans les 6 mois après avoir réalisé les travaux, il convient de renvoyer une attestation sur l’honneur complétée par le demandeur et l’artisan en précisant si besoin la certification du matériel installé. Si le dossier est complet et les différentes étapes respectées, la prime est envoyée en euros.

 

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème

Sur le même thème