Dans le cadre du financement de travaux de rénovation énergétique, il est possible de bénéficier d’aides financières cumulables entre elles. C’est le cas de la prime énergie de Total Marketing France qui peut être cumulée avec de nombreuses aides financières publiques, qu’elles soient nationales ou locales. Quelles sont ces aides ?

 Calculez le montant de votre prime

Cumulez prime énergie et crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Que vous soyez imposable ou non, profitez du CITE cumulable avec la prime énergie de Total Marketing France. Comme pour la prime énergie, il faut s’assurer de respecter toutes les conditions d’éligibilité pour pouvoir en profiter. Depuis le 1er janvier 2014, seuls les propriétaires, locataires et occupants à titre gratuit peuvent en bénéficier. Une réforme qui exclut les propriétaires bailleurs. Il est calculé sur le montant des dépenses éligibles, déduction faite de la prime énergie. 

Le dispositif actuellement en vigueur plafonne le CITE à 8 000 € pour une personne seule et à 16 000 € pour un couple. Comptez 400 € supplémentaires par enfant à charge (200 € en cas de garde alternée). Il vous est versé au choix sous forme de chèque ou de virement bancaire. La loi de Finances 2018 a prolongé ce dispositif mais a modifié les travaux éligibles :

  • Travaux d’économies d’énergies : installation de chaudières ;
  • Travaux d’isolation thermique ;
  • Production d’énergie avec source renouvelable.
 
Bon à savoir :
L’installation de chaudière au fioul à haute performance ainsi que la pose de fenêtres sont remboursées à hauteur de 15 % jusqu’au 30 juin 2018. Ces deux travaux ne seront plus éligibles au CITE après cette date.

 Calculez le votre crédit d'impôt

Cumulez prime énergie et éco-prêt à taux zéro

Pour vos travaux de rénovation énergétique, vous pouvez également prétendre à l’éco-prêt à taux zéro en plus de notre prime énergie. Notez que pour en bénéficier, vous devez entreprendre un bouquet de travaux, c’est-à-dire réaliser au moins deux actions différentes visant à réduire votre consommation énergétique. L’éco-prêt est alors de 20 000€ (remboursables en 10 ans) pour un bouquet de deux travaux, et il s’élève à 30 000€ pour trois travaux (remboursables en 15 ans).

Cumulez prime énergie et TVA à 5,5%

La TVA applicable aux travaux de rénovation énergétique a été ramenée le 1er janvier 2014 à 5,5% (contre 7% auparavant). Elle est cumulable avec la prime énergie de Total Marketing France, sous conditions de respect de ses conditions d’éligibilité, mais aussi des conditions de la prime énergie. Ce taux concerne l’achat du matériel mais aussi le coût de la main d’œuvre. Vous devez donc impérativement faire réaliser vos travaux par un professionnel de la rénovation énergétique pour pouvoir en bénéficier.

Cumulez prime énergie et aides locales

Pour cumuler une aide locale avec la prime énergie, il faut vous renseigner sur les règles de cumul auprès de votre commune, département ou région (en fonction de la collectivité concernée). En général, elles sont cumulables et couvrent un très large panel de travaux de rénovation énergétique. Ces renseignements sont souvent dispensés sur les sites internet des collectivités, ou bien rendez-vous sur le site de votre Agence départementale d’information sur le logement (ADIL).

Bon à savoir
S’il est possible de cumuler plusieurs aides à la rénovation énergétique, notez bien que les aides de l’Anah ne sont pas cumulables avec la prime énergie.

 

Découvrez si vos travaux sont assujettis à des aides et financements :

Sur le même thème