Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) fait partie des multiples dispositifs d’aide mis en place par le gouvernement pour accompagner les ménages réalisant des travaux de rénovation énergétique. Chaque dispositif évolue régulièrement et le CITE ne déroge pas à la règle. En 2019, les travaux d’isolation thermique des fenêtres seront à nouveau éligibles au CITE. Focus sur les principales informations à connaître.

 

CITE 2019 et isolation des fenêtres : ce qu’il faut savoir

Le 17 décembre 2018, François de Rugy (Ministre de la transition écologique et solidaire) a annoncé que les travaux visant à remplacer des fenêtres pourront ouvrir le droit au crédit d’impôt pour la transition énergétique en 2019. Cette aide financière présente un grand intérêt, principalement pour les propriétaires de maisons anciennes et non isolées qui souhaitent réduire de manière significative leur facture de chauffage. Selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), les maisons non isolées laissent en effet 10 à 15 % de la chaleur s’échapper.

Ce qu’il faut retenir concernant le CITE 2019 et les travaux d’isolation des fenêtres :

 

  • À combien s’élève le CITE 2019 pour les travaux d’isolation des fenêtres ?

Les ménages pourront bénéficier d’un crédit d’impôt de 15 %, dans la limite de 100 euros par fenêtre.

 

  • Quels sont les types de travaux concernés ?

Les particuliers devront faire installer des doubles, voire des triples vitrages.

 

  • Qui peut bénéficier du CITE 2019 pour les fenêtres ?

Tous les contribuables, qu’ils soient imposables ou non.

 

  • Faut-il réaliser un bouquet de travaux ?

Non. Il est possible de réaliser un seul type de travaux de rénovation énergétique pour bénéficier du CITE 2019.

Rappel : qu’est ce que le crédit d’impôt pour la transition énergétique ?

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est une aide fiscale permettant de déduire jusqu’à 30 % du montant de ses travaux de rénovation énergétique de son impôt sur le revenu.

Outre l’isolation thermique des fenêtres, plusieurs types de travaux sont éligibles tels que l’isolation des murs, l’isolation de la toiture, l’installation d’un système de chauffage plus performant et respectueux de l’environnement ou encore l’installation d’équipements produisant de l’énergie grâce à une énergie renouvelable. 

Pour ce qui est des conditions d’accès au crédit d’impôt, il faut savoir que le logement doit :

  • Être une maison individuelle ou un appartement ;
  • Être utilisé en tant que résidence principale ;
  • Avoir été achevé depuis plus de deux ans.

N’hésitez pas à vous rendre dans un espace Info-Énergie afin de savoir si vous pouvez profiter d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique en 2019.

 

Le saviez-vous ?

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique n’est pas la seule aide dont les particuliers pourront bénéficier en 2019. La TVA à 5,5 %, l’éco-prêt à taux zéro, mais aussi la prime énergie sont autant de dispositifs proposés aux particuliers.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème

Sur le même thème