En remplacement des tarifs sociaux de l’énergie, le chèque énergie permet aux foyers les plus modestes de payer leurs factures de chauffage ou des travaux de rénovation énergétique. Comment l’utiliser ?

Comment payer ses factures avec un chèque énergie ?

La marche à suivre pour régler ses factures d’énergie avec le chèque énergie

Les bénéficiaires du chèque énergie ont deux moyens de régler leurs factures d’énergie : par voie postale, ou par Internet, via le site officiel du chèque énergie.

  • Par courrier

Pour régler une facture d’électricité ou de gaz naturel par courrier, il suffit d’envoyer le chèque énergie au fournisseur d’énergie, en indiquant au dos du chèque le numéro de client. Il faut également joindre une copie de la facture ou de l’échéancier concerné par le chèque énergie. Il n’est pas nécessaire d’attendre la prochaine facture. Le chèque peut être utilisé dès réception et sera crédité sur le compte client du bénéficiaire de l’aide financière.

  • Par Internet

Pour payer les factures en ligne avec le chèque énergie, il faut se rendre sur le site officiel du chèque énergie et renseigner les références client du contrat de fourniture ainsi que la référence du chèque énergie. Il est obligatoire de noter le code caché dans la zone à gratter du chèque papier, car il n’est utilisable qu’une seule fois. Via cette plateforme, il est possible d’affecter automatiquement le chèque énergie des années suivantes au même fournisseur. Ainsi, aucune démarche ne sera à effectuer à l’avenir. À terme, chaque fournisseur d’énergie proposera sa propre plateforme de règlement en ligne.

 

Bon à savoir

Le chèque énergie possède une date limite d’utilisation d’un an : du 1er avril au 31 mars de l’année suivante. La durée de validité peut être prolongée sur demande auprès de l’organisme officiel, si le bénéficiaire prévoit des travaux de rénovation énergétique.

 

Quelles sont les autres utilisations du chèque énergie ?

Le chèque énergie ne se limite pas à payer les factures d’énergie comme l’électricité ou le gaz naturel. Il peut servir à régler l’achat de combustible comme le fioul domestique, le GPL ou le bois, mais également la réalisation de travaux de rénovation énergétique ainsi que les charges de chauffage incluses dans la redevance en logement-foyer.

  • Payer le combustible de chauffage ou la redevance en logement-foyer

En cas d’achat de combustible, ou pour régler les charges de chauffage incluses dans la redevance en logement-foyer, il suffit de remettre le chèque énergie directement au fournisseur ou au gestionnaire du foyer.

  • Régler ses travaux de rénovation énergétique

Pour régler une facture concernant des travaux de rénovation énergétique avec le chèque énergie, il suffit de joindre le chèque à la facture si les travaux sont effectués avant la date de fin de validité inscrite sur le chèque. Si les travaux sont effectués après la date de fin de validité, il faut demander une prolongation.

 

Bon à savoir

Il faut respecter certaines règles pour pouvoir utiliser le chèque énergie comme paiement des travaux de rénovation énergétique. Les travaux doivent être réalisés par des artisans qualifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et être éligibles au paiement par le chèque énergie.

 

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème

Sur le même thème