L’éco-prêt à taux zéro, plus communément appelé éco-PTZ, est un dispositif mis en place par la loi de finances pour 2009. Si le nombre de prêts accordés à son lancement atteignait des niveaux encourageants pour la suite, qu’en est-il aujourd’hui ? Où en est la distribution d’éco-PTZ 9 ans après la mise en place de cette aide ? Petit bilan sur la distribution de l’éco-prêt à taux zéro, avec l’Énergie tout compris.

 

Zoom sur la distribution de l’éco-PTZ depuis 4 ans

Après un début très prometteur avec un nombre record de 78 484 éco-prêts attribués en 2010 (soit un an après son lancement), cette aide financière a vu son nombre de bénéficiaires chuter au fil des années. Depuis 2014, le nombre d’éco-prêts à taux zéro accordés a connu ses plus bas chiffres. Néanmoins, depuis 2017, il faut noter une certaine remontée des opérations concernant l’éco-PTZ.

 

Année

Nombre de prêts accordés

Montant moyen prêté par dossier

2014

31 196

17 398 €

2015

23 567

17 190 €

2016

22 931

17 660 €

2017

24 315

17 968 €

Comme le montrent les chiffres du tableau ci-dessus, le nombre de foyers ayant bénéficié d’un éco-PTZ a légèrement augmenté. Cette évolution positive s’établit à 5,9 % par rapport à 2016 et les tendances observées en 2017 sont confirmées par les résultats du 1er trimestre 2018.

L’éco-PTZ au 1er trimestre 2018

Au 1er trimestre 2018, le nombre d’éco-prêts accordés est de 4 239 pour un montant moyen prêté de 17 977 €. Si ce résultat ne permet pas d’affirmer que le nombre de foyers bénéficiaires de cette aide va augmenter et dépasser les résultats de 2017, il permet cependant de prévoir une évolution favorable. En effet, le nombre d’éco-PTZ émis lors du 1er trimestre 2018 est dans la lignée du nombre émis en 2017.

Concernent les éco-prêts accordés au 1er trimestre 2018, l’occupation du logement concerné est :

  • Le propriétaire pour 3 876 dossiers ;
  • Le locataire pour 260 dossiers ;
  • Pour 103 dossiers, le logement est vacant.

Plus de 3 700 éco-prêts sont utilisés pour financer un bouquet de travaux, ce qui est le type d’utilisation majoritaire de l’éco-PTZ.

Rappel : qu’est-ce que l’éco-prêt à taux zéro ?

L’éco-PTZ est une aide financière permettant de financer des travaux de rénovation énergétique des logements. Pour pouvoir en bénéficier, il est impératif que le logement ait été construit avant le 1erjanvier 1990 et soit une résidence principale. Le montant prêté pour un éco-PTZ ne peut pas dépasser 30 000 €, et ce uniquement s’il permet de financer des travaux pour atteindre une performance énergétique globale minimale. La durée de remboursement est fixée à 15 ans pour les travaux de rénovation les plus lourds.

Le saviez-vous ?
Il est possible de demander un second éco-PTZ pour financer des travaux dans un même logement pour un montant global maximal de 30 000 €. Toutefois, il est impératif que le deuxième éco-PTZ finance des travaux d’une autre nature que le premier prêt.

 

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème

Sur le même thème