Quand allumer le chauffage et comment le régler ?

L’hiver approche et avec la saison froide, cette traditionnelle question : quand allumer le chauffage ? Bien répondre à cette interrogation, c’est réaliser des économies sur les factures énergétiques. Et ce, d’autant plus lorsque l’on prend le temps de bien régler son appareil. Voici comment procéder.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

comment allumer son chauffage

Le chauffage est l’un des principaux postes de dépenses annuelles des familles françaises, avec une moyenne de 1 684 euros par foyer en 2020. De fait, savoir quand allumer son chauffage, comment le régler et comment en gérer l’intensité permet de faire de belles économies. Voici quelques pistes pour la période hivernale qui s’annonce.

Quand allumer son chauffage ?

Malheureusement, il n’est pas possible de définir une date précise pour la mise en route du chauffage en hiver. Tout dépend, en effet, de la région dans laquelle vous habitez, des tendances météorologiques, et de la qualité de l’isolation de votre logement.

C’est la perte du confort thermique dans votre logement qui doit vous décider à mettre en route votre chauffage. Vous aurez ainsi une sensation de froid s’il fait, durablement :

  • moins de 19 °C dans les pièces à vivre comme le salon, la salle à manger ou la cuisine ;
  • moins de 17 °C dans les chambres, l’entrée, les dégagements et les toilettes ;
  • moins de 20 °C dans la salle de bain.

À lire aussi : Quelle est la température idéale dans les pièces de mon logement ?

Bien régler son chauffage

Au-delà de la date d’allumage du chauffage, son réglage est essentiel pour réaliser des économies notables. Voici quelques conseils pour vous y aider.

Les bonnes pratiques

Bien régler son chauffage pour éviter de voir ses factures flamber pendant la période hivernale, c’est avant tout ne pas surchauffer les pièces et trouver les températures idéales : 19 °C suffisent dans les principales, et on recommande, pour bien dormir, quelque 17 °C dans les chambres !

Par ailleurs, vous pouvez vous équiper d’un thermostat d’ambiance programmable. Ce petit appareil vous permettra d’adapter le fonctionnement du chauffage en fonction des périodes où vous occupez le logement, de vos habitudes et de votre mode de vie.

Et le chauffage la nuit ?

La nuit, il n’est pas recommandé de « pousser » le fonctionnement de votre chauffage. Si l’isolation du logement est de qualité, vous pouvez même vous permettre de l’abaisser de quelques degrés, la chaleur accumulée pendant la journée étant suffisante.

isolation de votre habitation

Si ce n’est pas le cas, prenez comme référence la température des pièces de nuit, et généralisez les 17 °C à toutes les pièces. Vous ferez des économies sans perte de confort.

À lire aussi : Réalisez des économies en ajustant la température des pièces de votre maison

Quelques astuces pour bien chauffer son logement

Vous souhaitez aller plus loin dans l’optimisation de votre chauffage ? Voici quelques astuces à suivre, notamment en cas de vague de froid :

  • Mieux vaut porter un pull que de chauffer trop tôt son logement. Quelques jours de plus sans chauffage, ce sont de réelles économies à réaliser !
  • Exploitez la chaleur de votre four. En fin de cuisson, laissez la porte ouverte pour en profiter dans la cuisine.
  • « Testez » un degré de moins dans les pièces de votre logement. Peut-être trouverez-vous la température confortable.
  • Relevez vos compteurs chaque semaine, pour garder le contrôle sur vos factures et agir si nécessaire.
  • Pour garder la chaleur à l’intérieur, ne laissez pas vos fenêtres ouvertes trop longtemps lorsque vous aérez. Des murs qui refroidissent, ce sont des radiateurs qui peinent à atteindre la température souhaitée.