Diagnostiqueur de performance énergétique : un métier au cœur de la rénovation énergétique

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un document obligatoire lorsqu’on souhaite vendre ou louer sa maison. Focus sur le métier de diagnostiqueur, une profession au cœur de la rénovation énergétique.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

Diagnostiqueur de performance énergtique

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un document qui renseigne de la consommation énergétique d’un bâtiment et ses émissions de gaz à effet de serre. Le but du DPE est de fournir à l’acheteur ou au locataire un tas d’informations sur le bien qu’il souhaite occuper. En France, fournir ce DPE est une obligation légale lorsqu’on met en vente ou en location son bien.

C’est à l’issue d’un diagnostic de performance énergétique d’une habitation qu’est définie sa classe énergétique (de A à G).

Un DPE positif : un argument de vente important

Au-delà d’un simple document d’information à destination de l’acheteur ou du locataire potentiel, le diagnostic de rénovation énergétique est un outil qui peut aider les occupants à établir quelles sont les travaux de rénovation énergétique à réaliser en priorité dans le logement.

Un diagnostic positif signifie moins de travaux et peut donc faire grimper le prix du logement. « Le DPE est, aujourd’hui, le diagnostic roi, clame d’ailleurs Guillaume Exbrayat, président de Diagamter, société spécialisée dans le diagnostic immobilier, interrogé par BFM Business. Une étude réalisée par l’association de notaires Dinamic montre qu’un même bien, situé dans la même ville, avec le même nombre de pièces, etc., peut avoir un écart de prix allant jusqu’à 30 %, lié à sa performance énergétique. »

Comment réalise-t-on un diagnostic de performance énergétique ?

Pour réaliser un diagnostic de performance énergétique, Il faut faire appel à un professionnel agréé. Celui-ci se déplacera jusque chez vous et définira précisément les zones de déperdition thermique. Le rapport du diagnostiqueur précisera également des recommandations afin de réduire votre consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre de votre logement.

Un rôle crucial contre le réchauffement climatique

Le secteur tertiaire est le deuxième principal émetteur de gaz à effet de serre derrière celui des transports. La réalisation de travaux de rénovation énergétique permet de réduire cette pression sur l’environnement. Les pressionnels du diagnostic de performance énergétique agréés sont totalement indépendants des fournisseurs de travaux, d’énergie ou de matériel. Cela évite le conflit d’intérêt et garantit que le certificat repose entièrement sur un fondement technique.

En passant par un diagnostiqueur, on est donc sûr de réaliser des travaux de rénovation énergétique qui permettront de réduire réellement et durablement la consommation énergétique de son logement ainsi que ses émissions de gaz à effet de serre.

Les aides financières pour réaliser des travaux de rénovation énergétique

Isolation des murs, installation d’une chaudière à granulés, pose d’un poêle à bûches ou d’un chauffe-eau thermodynamique… Tant de travaux qui vous ouvrent les portes des aides gouvernementales. Pour inciter les ménages français à réaliser des travaux de rénovation énergétique, les autorités offrent en effet de nombreuses primes. Le montant de celles-ci dépend principalement de la nature des travaux et des revenus du ménage :

  • MaPrimeRénov’
  • Le dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE)
  • La TVA à 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro
  • Des aides locales.

Rendez-vous sur le simulateur de L’énergie tout compris pour savoir quelles sont les aides auxquelles vous pouvez prétendre !

Votre prime énergie

 

Simulez vos aides