Poêle à bûches : en bref

Alors que le prix de l’énergie ne cesse d’augmenter, le chauffage au bois est une solution permettant de faire d’importantes économies. Le poêle à bûches est à la fois simple à installer, peu coûteux par rapport aux gains qu’il permet de réaliser et le complément parfait d’un chauffage traditionnel, d’autant plus que les appareils de dernière génération se révèlent particulièrement efficaces.

 

Demander un devis gratuit

 

Le poêle à bûches : une solution pour faire des économies d’énergie

Poêle à bûches

En tant que chauffage d’appoint, le poêle à bûches est une solution qui rencontre un succès grandissant. Facile à installer, il permet de faire des économies d’énergie. Pour savoir si l’installation d’un poêle à bûches est une solution adaptée à votre logement, vous pouvez utiliser notre simulateur d’économies d’énergie. Le bois est une source d’énergie abondante et la moins chère du marché. Investir dans un poêle à bûches présente un intérêt à la fois écologique et économique. Enfin, il apportera à votre habitation, un confort accru, ainsi qu’une touche esthétique.

Le poêle à bûches, une méthode de chauffage au bois simple et efficace

La pose d’un poêle à bûches n’exige pas des travaux de grande importance. Ils peuvent, le plus souvent, être effectués en une journée par un professionnel. Installé dans la pièce principale de votre habitation, il vous permet de chauffer cet espace, mais aussi les pièces attenantes. De nombreux modèles de poêles à bûches sont actuellement disponibles sur le marché et il vous faut privilégier ceux qui bénéficient du label Flamme verte. D’une part, ce label est indispensable pour obtenir certaines aides, d’autre part, il vous garantit un excellent taux de rendement énergétique allant de 70 à 80%.

Un entretien et un fonctionnement du poêle à bûches

Le chauffage au bois par l’intermédiaire d’un poêle à bûches est particulièrement simple puisqu’il suffit d’alimenter le foyer de celui-ci. Il nécessite, cependant, plus de manutention qu’un poêle à granulés de bois, dont l’autonomie est plus importante, et qui peut fonctionner jusqu’à 72 heures une fois rechargé. Une fois le feu allumé, votre appareil diffuse une chaleur douce sans que vous ayez besoin d’intervenir, hormis pour l’alimenter régulièrement. Quant à son entretien, un technicien qualifié doit effectuer une visite annuelle, afin de vérifier le poêle, de contrôler son bon fonctionnement et de le nettoyer en profondeur. Il est également obligatoire d’effectuer deux ramonages par an dont un pendant la période de chauffe. De votre côté, il vous suffit de le nettoyer à intervalles réguliers et d’éliminer les cendres. Le poêle à bûches, qu’il soit placé dans une maison ou un appartement, est une solution d’appoint idéale pour réduire votre consommation énergétique.

Total s’engage à vos côtés par le biais de la prime énergie (réglement en euros)

Un système de prime énergie a été mis en place pour aider les particuliers désireux d’entreprendre des travaux destinés à faire des économies d’énergie, comme l’installation d’un poêle à bûches. Total s’associe à cette démarche et vous propose de bénéficier de cette aide financière. La somme à laquelle vous pouvez prétendre vous est directement versée sur votre compte à la fin de vos travaux. Pour obtenir la prime énergie, il vous suffit d’en faire la demande avant que vos travaux ne débutent. Une fois les différentes étapes validées (travaux effectués, réception et renvoi de l’attestation sur l'honneur accompagnée des factures), vous recevrez un réglement en euros de la part de Total.

De multiples aides à votre disposition pour l’installation d’un poêle à bûches

Outre la prime énergie de Total, vous avez la possibilité d’obtenir différentes aides financières selon la nature des travaux entrepris, parmi lesquelles le crédit d’impôt pour la transition énergétique, l’éco-prêt à taux zéro et le taux de TVA réduit à 5,5%. Elles sont destinées à des travaux visant à réduire votre consommation d’énergie, comme le permet l’installation d’un poêle à bois. Les collectivités locales et régionales peuvent également vous aider dans votre projet, tout comme l’Agence nationale de l’habitat (ANAH). Certaines de ces aides étant limitées dans le temps, il est important de réfléchir dès à présent aux projets vous permettant de faire des économies d’énergie et d’entreprendre les démarches nécessaires.

Vous souhaitez commenter cet article ?
Créez un compte et commentez cet article