Isolation des tuyaux de chauffage et calorifugeage

L'isolation des tuyaux qui conduisent l'eau chaude de votre chaudière (ou chauffe-eau) à vos robinets et à votre système de chauffage (radiateurs) est un moyen efficace et peu onéreux, de conserver les calories transportées par l’eau chaude. Cette technique est intéressante si votre eau chaude circule dans des tuyaux situés dans un espace non chauffé. Elle peut vous permettre de réaliser jusqu’à 10% d’économies d’énergie, avec une simple isolation de 20 mm d’épaisseur.

Pourquoi isoler vos tuyaux d'eau chaude dans les espaces non chauffés ?

J'ai isolé les tuyaux d'eau chaude des espaces non chauffés
Beaucoup d'appareils de production d'eau chaude, qu'il s'agisse de chauffe-eau ou de chaudières avec cumulus, sont installés dans des espaces en retrait des pièces à vivre. En effet, leur fonctionnement peut être bruyant et ils ne sont pas toujours esthétiques. Ainsi, ils sont généralement installés dans un local technique, une chaufferie, une cave ou un garage, des espaces que très rarement chauffés.

Pour que l'eau chaude soit acheminée jusqu'à vos radiateurs et vos robinets, elle circule dans des tuyaux qui passent par ces espaces non chauffés. Au contact de l'air, les tuyaux se refroidissent et donc refroidissent également l'eau qu'ils contiennent. Le chauffe-eau (ou la chaudière) doit alors fonctionner plus longtemps et plus souvent, afin de conserver l'eau à la température souhaitée, occasionnant une dépense énergétique supplémentaire.

En isolant vos tuyaux de chauffage, autrement dit en les calorifugeant, vous limitez la déperdition calorifique de l'eau. L'économie que vous pourriez réaliser n’est pas négligeable puisque vous pourriez diminuer jusqu’à 10% de votre consommation énergétique annuelle. Selon votre système de chauffage, le nombre de mètres de tuyaux isolés, ou encore la température ambiante autour de ces tuyaux, vous pouvez réaliser de 20 à 200 € d’économies par an.

Comment calorifuger les tuyaux d'eau chaude ?

Depuis la Règlementation thermique de 2005, l'isolation des tuyaux de chauffage est une obligation dans la construction. Mais si votre logement est ancien, il est tout à fait possible que vos tuyaux n’aient jamais été isolés.

Le calorifugeage des tuyaux est une opération relativement simple à réaliser car il existe des matériaux prêts à l'emploi, comme les manchons souples en fibres minérales ou en mousse élastomère. Faciles à découper et à poser, les manchons sont la solution la plus courante.

La laine de roche peut également servir à isoler des tuyaux, mais elle est plus difficile à poser car elle doit être enveloppée d'une toile de coton enduit, c’est-à-dire une toile recouverte d’un revêtement de polyuréthane.

Il existe également une solution particulièrement efficace appelée le traçage. Il s’agit de faire courir un câble électrique chauffant le long de vos canalisations et de recouvrir l’installation d’un matériau isolant. Dans ce cas de figure, il faudra envisager de faire appel à un professionnel, car il s’agit de travaux plus complexes. Ils peuvent être envisagés si vos tuyaux sont exposés à l’air froid sur une grande distance.

Le saviez-vous ?

  • Les tuyaux d'eau chaude et d'eau froide ne doivent pas être isolés au sein d’une même gaine. Le tuyau d’eau froide va très logiquement faire perdre des calories à l’eau chaude, ce qui rendrait votre isolation inutile, et même énergivore. De plus, cela pourrait favoriser l’apparition de bactéries comme la légionnelle.
  • Toujours dans un souci d’économies d’énergie, vous pouvez également isoler votre ballon d’eau chaude si celui-ci se trouve dans un espace non chauffé.

 

Vous souhaitez commenter cet article ?
Créez un compte et commentez cet article
Stéphane S. (3800)
Cet éco-geste est vraiment simple, efficace et pas cher. J'avais une pièce où mes tuyaux de chauffage passaient. J'ai appliqué vos recommandations pour 30 € seulement. Depuis, effectivement cette pièce inutilisée est moins chaude donc je fais des économies. Super !