Cumuler la TVA à taux réduit avec d'autres aides financières dédiées aux travaux

La réalisation de travaux ayant pour objet de réduire sa consommation énergétique est un moyen efficace de limiter ses dépenses. Toutefois, il faut pouvoir assumer ces investissements parfois très importants. C'est pourquoi un large panel d'aides a été mis en place pour encourager les ménages à se lancer dans de tels travaux. L’application de la TVA à taux réduit en fait partie, mais elle n’empêche pas les particuliers de bénéficier d’autres aides pour leurs travaux d’économies d’énergie. Il faut simplement respecter les conditions d’obtention de chaque aide, l’éligibilité des travaux menés et les conditions liées aux démarches à accomplir.

Plusieurs aides dédiées aux travaux d’économies d’énergie sont cumulables avec la TVA à taux réduit 

Bénéficier de la TVA à 5,5% sur le coût de travaux de rénovation énergétique n’est pas incompatible avec les autres aides disponibles. Ainsi, il est possible de bénéficier de la TVA à taux réduit et d’obtenir la prime énergie (virement bancaire) délivrée par Total pour certains travaux et selon des critères d’attribution à respecter. Pour en savoir plus sur cette aide consacrée aux travaux d’économie d’énergie, vous pouvez consulter notre dossier complet sur le sujet, mais aussi utiliser notre simulateur de prime énergie si vous connaissez déjà la nature des travaux que vous souhaitez entreprendre.

Vous pouvez peut-être également prétendre à une aide des collectivités territoriales dont vous dépendez (renseignez-vous en vous connectant sur le site internet de l’Agence départementale d’information sur le logement (ADIL) à laquelle vous êtes rattaché), voire une subvention de l’Anah (Agence nationale de l’habitat). Pour cette dernière, sachez qu’elle est soumise à des conditions de ressources et que vous pouvez utiliser notre simulateur d’éligibilité aux aides de l’Anah pour savoir si vous pouvez y prétendre.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est lui aussi cumulable avec la TVA à taux réduit

La TVA à taux réduit peut, de plus, être cumulée avec un dispositif d’aide fiscale : le crédit d’impôt à 30%. Que vous soyez propriétaire ou encore locataire, l’utilisation conjointe du crédit d’impôt et de la TVA à taux réduit permet d’augmenter votre capacité de financement pour de nombreux travaux visant à réduire la consommation d’énergie dans un logement. Pour connaître le montant du crédit d’impôt dont vous pouvez bénéficier, n’hésitez pas à utiliser notre simulateur de crédit d’impôt 2015.

N’oubliez pas que le cumul de ces aides nécessite de s’assurer du respect des conditions d’obtention de ces différents dispositifs.

TVA à taux réduit et autres solutions de financement

Bénéficier de la TVA à taux réduit ne vous prive pas non plus d’obtenir une solution de prêt à taux préférentiel. Le cumul de ces aides est possible, il est donc possible de diminuer le coût de votre investissement initial de façon importante. Dès lors que vous réalisez des travaux éligibles, le bénéfice de la TVA à taux réduit peut être cumulé avec :

·         Un  éco-prêt à taux zéro ;

·         Un prêt épargne logement ;

·         Un prêt action logement ;

·         Un prêt pour les fonctionnaires ;

·         Un prêt classique proposé par les établissements bancaires.

 

Comment réaliser des économies d’énergie ?
Trouvez la solution la plus adaptée à votre domicile

Découvrez les autres solutions de financement