Lors de la construction d’une maison, le raccordement au réseau électrique est nécessaire s’il n’y a pas de compteur électrique. L’énergie tout compris vous présente la marche à suivre pour accéder au réseau d’électricité.

Changer de fournisseur

Le raccordement au réseau électrique : qui contacter ?
Raccordement au réseau électrique: comment faire ?

Pour être raccordé au réseau d’électricité, deux possibilités existent : s’adresser directement au gestionnaire du réseau ou faire appel à un fournisseur d’électricité. Dans ce cas, c’est lui qui gère l’avancement du projet et les modalités techniques du raccordement.

Avant d’obtenir le raccordement au réseau électrique, il faut d’abord constituer un dossier comprenant notamment la demande de raccordement ainsi qu’une copie du permis de construire. Le gestionnaire du réseau réalise alors une étude technique et propose une solution de raccordement dans un délai de 10 jours ouvrés. À la suite de cette étude, le gestionnaire doit être en mesure de proposer un échéancier prévisionnel et une description des travaux. Un devis valable 3 mois est également soumis au client : ce devis précise entre autres le prix des travaux, les conditions de paiement et la date prévisionnelle de mise en service de l’installation. Les travaux, eux, consistent à installer un coffret de branchement aux limites du terrain et à raccorder la construction. Généralement, un budget de 1000 à 1300 euros est suffisant pour couvrir les frais de raccordement, mais ce tarif peut varier en fonction de la configuration du terrain. 

Bon à savoir : les travaux commencent après obtention des autorisations administratives et après règlement de l’acompte. 

 

Accéder au réseau d’électricité

Si les travaux de raccordement au réseau électrique sont une première étape pour accéder à l’électricité, il faut également signer un contrat de fourniture d’électricité avec un fournisseur au choix. C’est alors ce fournisseur qui prendra en charge la mise en service de l’électricité et qui définira précisément les caractéristiques de l’installation électrique : puissance souhaitée, date de mise en service, etc.

À noter : les formalités liées à la mise en service de l’électricité peuvent être effectuées pendant les travaux de raccordement pour gagner du temps.

Cette mise en service peut avoir lieu dès la fin des travaux de raccordement si le compteur est en place. Un agent du gestionnaire de réseau prend alors rendez-vous avec le client, qui doit au préalable lui avoir remis le certificat de conformité de l’installation électrique intérieure fourni par le professionnel chargé de ces travaux. Enfin, la mise en service de l’électricité est payante. Son montant est le même quel que soit le fournisseur d’électricité.

Le saviez-vous ?

Le service d’accompagnement au raccordement proposé par le fournisseur d’électricité peur être gratuit ou payant, selon le fournisseur choisi.

Changer de fournisseur

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème