Vous souhaitez réaliser des travaux d’amélioration de la performance énergétique au sein de votre logement ? Avant de vous lancer dans des travaux lourds et coûteux et de sélectionner des entreprises, mieux vaut effectuer un bilan thermique afin d’identifier les faiblesses de votre habitation.

Vous souhaitez réaliser des travaux économies d’énergie ?
Trouvez la solution la plus adaptée à votre domicile

Bilan thermique : qu’est-ce que c’est ?

En quoi consiste un bilan thermique?

Un bilan thermique permet de faire le point sur les faiblesses d’une habitation, sur le plan énergétique. L’objectif est in fine d’obtenir des préconisations afin de choisir les bons travaux de rénovation énergétique, ou tout du moins de bien les ordonnancer, en commençant par ceux qui sont prioritaires.

En pratique, le bilan se traduit par de multiples relevés de mesures, effectués dans l’ensemble de l’habitation.

Sont notamment analysés :

  • le système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire du logement ;
  • la typologie des vitrages ;
  • les types de sols ;
  • les parois ;
  • la toiture ;
  • le système de ventilation ;
  • l’orientation du logement ;
  • les matériaux utilisés pour la construction…

Le bilan thermique sert également à identifier les éventuelles déperditions de chaleur à travers l’identification des ponts thermiques de l’habitation et à analyser la consommation énergétique globale. Cet audit est aussi l’occasion de faire le point sur la conformité du logement avec la réglementation thermique en vigueur.

Et après le bilan thermique ?

À l’issue de son bilan thermique, le professionnel doit remettre un rapport détaillé au propriétaire et formuler des préconisations afin de faire diminuer la consommation énergétique de la maison ou de l’appartement.

Remplacement d’une ancienne chaudière à fioul ou à gaz de plus de 20 ans par un modèle à condensation, installation d’un système de chauffage au bois, isolation des combles, pose de double vitrage, isolation des parois par l’intérieur ou par l’extérieur : le propriétaire pourra identifier les types de travaux à réaliser.

À noter que plusieurs aides financières et fiscales permettent de réduire les frais à sa charge, telles que le crédit d’impôt à taux zéro, la TVA à taux réduit, les aides de l’Anah ou encore les aides régionales. L’éco-prêt à taux zéro est un autre moyen d’amortir les frais de travaux.

La saviez-vous ?

Le bilan thermique diffère du DPE, Diagnostique de performance énergétique, qui est souvent réalisé à l’occasion d’une vente immobilière où avant la mise en location d’un bien. À la différence du bilan thermique, le DPE renseigne sur la performance énergétique d'un logement ou d'un bâtiment, en évaluant sa consommation d'énergie et son impact en termes d'émission de gaz à effet de serre en se basant sur les factures et des calculs réglementaires. Il est globalement moins approfondi qu’un bilan thermique et ses résultats peuvent être relatifs lorsque l’on sait que le montant des factures énergétiques est en partie influencé par les habitudes de consommation des habitants d’un logement.

 

Vous souhaitez réaliser des travaux économies d’énergie ?
Trouvez la solution la plus adaptée à votre domicile

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème