Entre 2001 et 2004, l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI) a réalisé une étude sur 567 logements : elle révèle une exposition importante des résidents à une pollution essentiellement d’origine intérieure, et une concentration de substances néfastes plus élevée qu’à l’extérieur. Passant jusqu’à 90 % de leur temps dans des espaces confinés (transports, logement, travail, loisirs), les Français sont donc très exposés aux polluants. Responsable de troubles de santé, la mauvaise qualité de l’air intérieur (QAI) est devenue un enjeu de santé publique. Le 15 septembre 2015, deux nouvelles normes ont été lancées pour se repérer au niveau de la qualité de son logement. L’énergie tout compris fait le point pour vous.

Calculez vos économies d’énergie

Deux nouvelles normes pour certifier l’habitat

Qualité de l’air intérieur et ventilation : nouvelles certifications NF

CERQUAL Qualitel Certification et CÉQUAMI se sont associés pour développer une nouvelle génération de certifications pour l’habitat : NF habitat et NF habitat HQE. Ces nouvelles normes répondent aux évolutions de notre société : transition énergétique, développement des logements connectés, prise en compte de critères écologiques pour la construction et la rénovation de l’habitat, vieillissement de la population. Ainsi, les certifications NF habitat et NF habitat HQE vont remplacer progressivement l’ensemble des normes existantes, considérées comme peu lisibles par les particuliers, les professionnels et les collectivités.

Des bénéfices concrets au quotidien

Ces nouvelles normes prennent en compte plus d’éléments comme le confort hygrométrique, et la performance énergétique pour un logement agréable à vivre dans le respect de l’environnement. Repère de confiance, la norme NF habitat certifie les qualités techniques essentielles pour une habitation saine, sûre et confortable. Associée à la marque HQE (Haute qualité environnementale), elle est un repère de performance pour un habitat durable dans le respect de l’environnement.

La qualité de l’air intérieur mieux encadrée grâce à une certification exigeante

Ces nouvelles certifications NF des bâtiments renforcent les exigences techniques des systèmes de ventilation. En effet, la qualité de l’air intérieur dépend essentiellement d’un système de ventilation efficace. Les logements certifiés NF habitat seront soumis à un contrôle de fonctionnement de leur installation : elle devra garantir l’apport d’air neuf, la filtration de l’air, l’étanchéité des conduits, l’extraction de l’air usagé. Pour compléter les performances du système de ventilation, lors de la construction ou de la décoration d’un logement, il est essentiel de choisir des matériaux à faible taux d’émissions nocives. Leur étiquetage renseigne le consommateur sur leur taux : ils devront être au moins de niveau B.

Le saviez-vous ?

Aérer quelques minutes par jour son logement améliore la qualité de l’air intérieur. Ce geste réduit le taux d’humidité intérieur et baisse la consommation énergétique.

Calculez vos économies d’énergie

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème