Alors qu’en France, l’ossature bois a longtemps été réservée aux maisons individuelles, cette technique de construction s’applique aujourd’hui de plus en plus aux immeubles collectifs. L’énergie tout compris fait le point sur cette nouvelle tendance présentant de nombreux avantages.

Calculez vos économies d’énergie

L’immeuble à ossature bois en France
maison-ossature-bois

Cette méthode de construction fréquente et quasi traditionnelle en Scandinavie, demeure encore occasionnelle en France mais si elle tend à se démocratiser.  Désormais, l’immeuble à ossature de bois est de plus en courant sur notre territoire notamment pour la construction de logements sociaux, de bâtiments publics, voire même d’immeubles de bureaux.

De plus en plus d’immeubles à ossature en bois

Soutenu par des exigences environnementales de plus en plus fortes en matière de construction, l’essor de l’ossature bois s’explique notamment par le nombre croissant de professionnels formés à cette méthode depuis la dernière décennie.  En effet, une étude de 2009 soulignait que le principal frein à ce type de construction était le manque de main d’œuvre et de coordination entre les acteurs du marché.

Structure d’un immeuble à ossature en bois

Un immeuble à ossature bois est fabriqué à partir de panneaux de bois massif préparés en usine, puis montés comme un jeu de construction. Les murs de ces immeubles sont constitués de planches fixées entre elles par des clous ou de la colle, en plusieurs épaisseurs (de 3 à 13 couches, selon les constructions). Ensuite, la structure du bâtiment est isolée puis habillée par un revêtement au choix.

Les avantages de l’ossature de bois

La construction d’un immeuble à ossature bois présente de nombreux avantages :

  • Des propriétés naturelles optimales : le bois assure un bon confort thermique. Il est par ailleurs doté d’une résistance sismique satisfaisante ;
  • Les chantiers de construction d’un immeuble à ossature en bois sont plus propres, mais aussi plus rapides grâce à la préfabrication des panneaux en usine ;
  • Moins de main-d’œuvre : la construction d’un immeuble en bois de 4 étages ne nécessite l’intervention que de 4 personnes, contre 12 pour une construction traditionnelle. Les économies réalisées sur la main-d’œuvre permettent de compenser le prix du bois, plus élevé que celui du béton, et de proposer aux clients des tarifs accessibles.

À noter : le bois est séché artificiellement, étanchéifié et protégé contre les insectes pour garantir une bonne résistance au feu, à l’humidité et aux parasites.

Le saviez-vous ?

Bien que la France compte de nombreuses et vastes forêts, le bois utilisé pour les constructions provient généralement d’Allemagne, d’Autriche ou de Finlande.

Calculez vos économies d’énergie

Pour aller plus loin :

Sur le même thème